La pré­si­dente passe la main

L'Orne Combattante (FL) - - FLERS ET SON PAYS -

Marie-Thé­rèse Lo­pez a été pré­si­dente du club de l’ami­tié de La Fer­rière-aux-Etangs pen­dant 7 ans. Elle a pas­sé le re­lais à Chan­tal Gouault, tout juste élue.

Trois ques­tions à Marie-Thé­rèse Lo­pez

Quel est le bi­lan de ces sept an­nées de pré­si­dence ?

J’ai dé­bu­té, il y avait 61 adhé­rents. En 2017, il y a 86 ins­crits. Pour moi, c’est une belle pro­gres­sion. Avec le bu­reau, nous avons lan­cé di­verses ac­ti­vi­tés. Les membres de l’association ont ap­pré­cié, au mo­ment du re­pas an­nuel, que l’on fête les an­ni­ver­saires. Nous avons aus­si mis en place un lo­to in­terne qui se ter­mine par un goû­ter. Quels sont vos meilleurs sou­ve­nirs et vos re­grets ?

Tout d’abord, je re­grette de ne pas être ar­ri­vée au cap de 100 adhé­rents. D’ici quelque temps, avec Chan­tal Gouault, en­tou­rée d’une équipe mo­ti­vée, le but se­ra at­teint. Un de mes meilleurs sou­ve­nirs est l’es­prit convi­vial qui règne lors de nos re­pas ou de nos après-mi­di. L’am­biance est bon en­fant. Un autre de mes re­grets est de n’avoir pas pu ou­vrir un ate­lier mé­moire, faute de temps. L’ar­ri­vée de Chan­tal Gouault comme pré­si­dente vous a ras­su­rée ?

Il y a plu­sieurs mois que nous l’avons contac­tée. C’est une jeune re­trai­tée qui ne de­mande qu’à s’in­ves­tir dans le monde as­so­cia­tif. Je lui fais confiance, je sais que c’est une fonc­tion qui de­mande beau­coup de temps et de dis­po­ni­bi­li­té.

Trois ques­tions à Chan­tal Gouault

Qui êtes-vous ?

Je suis une jeune re­trai­tée du com­merce. Avec mon ma­ri, Gé­rard, nous avons te­nu pen­dant plus de 20 ans le Res­tau­rant du Lac à La Fer­rière. J’aime le contact et je connais beau­coup de monde par­mi les adhé­rents. Ce­la va m’ai­der. Com­ment abor­dez-vous votre nou­velle fonc­tion ?

Je suis un peu stres­sée. J’ai tou­jours un peu peur de l’échec mais je fe­rai de mon mieux. Le bu­reau est là pour m’ac­com­pa­gner dans cette fu­ture tâche mais aus­si me gui­der. Je suis à l’écoute de tout le monde. C’est un tra­vail d’équipe. Quels sont vos pro­jets pour 2017 ?

Dé­jà, conti­nuer les ac­ti­vi­tés qui sont mises en place ac­tuel­le­ment en es­sayant d’y ap­por­ter un pe­tit plus. La pé­tanque va dé­mar­rer au prin­temps, des sor­ties vé­los se­ront mises en place si on en a la de­mande ain­si que des sor­ties en cars et même des voyages. Nous conti­nue­rons le lo­to in­terne et le re­pas de fin d’an­née, un mo­ment très at­ten­du. Le bu­reau et les adhé­rents me font confiance. Je fe­rai le maxi­mum pour ne pas les dé­ce­voir.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.