La 32e édi­tion du Prin­temps des poètes se pré­pare

Les membres du Prin­temps de Dur­cet se sont re­trou­vés, jeu­di 9 fé­vrier, pour une réunion de tra­vail à la mai­rie où le pro­gramme de la 32e édi­tion a été pré­sen­té.

L'Orne Combattante (FL) - - LOISIRS -

La 32e édi­tion du Prin­temps de Dur­cet va se dé­rou­ler du ven­dre­di 7 au di­manche 9 avril, et ren­dra hom­mage aux poètes afri­cains. La pre­mière jour­née du ven­dre­di se­ra consa­crée à la ren­contre d’une quin­zaine de poètes avec les sco­laires de la ré­gion. 27 classes du pri­maire au col­lège sont concer­nées cette an­née, dont un seul col­lège, à Briouze.

En pré­am­bule à la réunion, le pré­sident Jean-Pierre Gos­se­lin a ex­pri­mé son in­quié­tude quant à l’ave­nir de la ma­ni­fes­ta­tion créée par Jean-Claude Tou­zeil.

« On nage en plein brouillard avec Flers Ag­glo dont je n’ai pas de nou­velles. On ne sait pas où on va en ma­tière de sub­ven­tion et à ce jour mon bud­get n’est pas bou­clé. Le Prin­temps de Dur­cet est, soi-di­sant, un mar­queur du ter­ri­toire. J’es­père que ce mar­queur res­te­ra in­dé­lé­bile ! »

L’édi­tion 2017 du Prin­temps de Dur­cet c’est un bud­get de 9.000 € y com­pris les in­ter­ven­tions des poètes dans les écoles. Dix éta­blis­se­ments sco­laires, soit 27 classes ac­cueille­ront les 14 poètes qui ont ré­pon­du fa­vo­ra­ble­ment à la sol­li­ci­ta­tion de l’or­ga­ni­sa­teur. Ils se­ront deux fois plus nom­breux, sa­me­di et di­manche à l’oc­ca­sion de la ba­lade sur le che­min des poètes (sa­me­di, à 15 h au dé­part de la mai­rie) et au pe­tit sa­lon du livre de poé­sie, ins­tal­lé dans la salle des fêtes, di­manche, de 10 h à 18 h.

En­trée gra­tuite. Aux cô­tés des oeuvres des poètes, une exposition pré­sen­te­ra les poèmes des éco­liers du pri­maire de Briouze.

Chaque an­née, la Prin­temps de Du­cet re­çoit des sou­tiens de dif­fé­rents com­mer­çants, par­te­naires et mé­cènes.

Pour ma­té­ria­li­ser le par­te­na­riat, un adhé­sif se­ra ap­po­sé sur les vi­trines avec le lo­go de l’association et la phrase : Ici on aime la poé­sie.

Les membres de l’association réunis dans la mai­rie aux cô­tés de Jean-Pierre Gos­se­lin, à droite.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.