Miss Drey : un co­ver au som­met du pop-rock !

L'Orne Combattante (FL) - - LOISIRS -

Miss Drey est un groupe de co­ver qui existe de­puis plus d’une di­zaine d’an­nées, au­tour de la chan­teuse Nathalie Drey (cla­viers et gui­tare acous­tique), Christian Ma­hon (bat­te­rie), Gilles De­la­lande (basse, choeurs) et Syl­vain Gam­bi­ni (gui­tare élec­trique, choeurs), le der­nier ar­ri­vé en 2004.

Bien connue dans la ré­gion, la for­ma­tion ori­gi­naire de Bré­hal s’est spé­cia­li­sée dans les concerts (près d’un mil­lier à leur ac­tif) et les soi­rées pri­vées. Ces quatre com­pères prennent un plai­sir évident à faire de la mu­sique en­semble et ce plai­sir re­jaillit sur le pu­blic à les voir et à les en­tendre.

En­re­gis­tré au stu­dio Mal­tess à Caen, le sixième al­bum du groupe, in­ti­tu­lé « Mis Drey », date d’il y a 3 ans. Les in­fluences du groupe n’ont pas chan­gé : la pop, le rock et le blues en sont les prin­ci­paux in­gré­dients. « Cet opus est uni­que­ment com­po­sé de re­prises, nous avons choi­si quelques stan­dards de cette mu­sique an­glo-saxonne au ca­rac­tère bien trem­pé que nous jouons de­puis tou­jours et les avons ar­ran­gés à notre ma­nière. Mais tou­jours avec le plus grand res­pect » ex­plique la chan­teuse.

Tra­ver­sant les époques, Miss Drey re­prend des titres qui vont du fa­meux Dream on d’Ae­ros­mith à Bad doon ri­sing de Cree­dence Clear­wa­ter Re­vi­val en pas­sant par le non moins fa­meux Don’t bring me down d’Elec­tric Light Or­ches­tra.

Concert du groupe Miss Drey, le 18 fé­vrier au Soubock, route de SaintLam­bert, à Cau­ville. Ta­rif : 10 € à 22 h sans ré­ser­va­tion. Res­tau­ra­tion à par­tir de 20 h uni­que­ment sur

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.