Lo­tos

L'Orne Combattante (FL) - - LOISIRS -

Le co­mi­té des fêtes or­ga­nise le sa­me­di 18 fé­vrier un su­per lo­to à la salle des fêtes, à par­tir de 19 h 30. Dé­but du lo­to à 20 h 30. Plus de 1 500 € de lots, TV Led 139 cm, or­di­na­teur por­table, lave-linge, sèche-linge, 2 bons d’achat de 50 €, 2 bons d’achat de 100 €, plan­cha élec­trique. 1 car­ton : 3 € ; 4 car­tons : 10 € ; 7 car­tons : 15 € ; 10 car­tons : 20 €. Tél. 02 31 69 35 75 ou 06 35 51 86 44.

Le club Ver­meil or­ga­nise un lo­to le di­manche 19 fé­vrier. Nom­breux lots à ga­gner. Vente des cartes à par­tir de 13 h. Ré­ser­va­tion au 02 31 69 62 13 ou 02 31 69 64 57.

Le Foyer de l’Ami­tié or­ga­nise un su­per lo­to avec 2 500 € de lots le di­manche 19 fe­vrier à 14 h à la salle po­ly­va­lente ani­mé par Ro­se­lyne. Ren­sei­gne­ments et ré­ser­va­tions : 02 33 30 81 73 / 06 81 01 36 19

Le co­mi­té des fêtes de la Lande-Pa­try or­ga­nise le di­manche 26 fé­vrier un lo­to à la salle Emile Hal­bout. Ou­ver­ture des portes à 12 h, dé­but des jeux à 14 h ( Mi­ni 12 et lo­to per­so), ani­mé par Ro­se­lyne. Nom­breux lots dont des bons d’ achats. Ré­ser­va­tions : 02 33 66 14 05 ou 06 66 79 06 33.

Le club de vé­lo dom­fron­tais or­ga­nise un su­per lo­to le sa­me­di 18 fé­vrier, salle André Roc­tion, à 20 h. Vente des cartes à par­tir de 18 h. Ani­ma­tion as­su­rée par Lo­to Nat’. Nom­breux lots dont un bon d’achat de 500 €, té­lé­sieur LED, ta­blette tac­tile, mi­cro-ondes, etc…Ré­ser­va­tion au 06 22 51 34 37.

L’APAPAM or­ga­nise son lo­to an­nuel le di­manche 19 fé­vrier de 14 h à 17 h dans les lo­caux de la mai­son de re­traite 72, rue de Con­dé . Ou­vert à tous. Nom­breux lots dont un au­to­cui­seur Coo­keo, en­ceinte Blue­tooth, plan­cha… Contacts 06 98 83 10 84 ou 06 74 06 65 77.

Lo­to. Di­manche 19 fé­vrier, 13 h, salle des fêtes, Saint-Pierre-la-Vieille. Or­ga­ni­sé par le club ver­meil de Saint-Pier­re­la-Vieille. A ga­gner: ré­fri­gé­ra­teur 180 L, ban­quette conver­tible, rô­tis­soire grill ver­ti­cal, ha­choir, fri­teuse, cen­tri­fu­geuse et de nom­breux autres lots. Ré­ser­va­tion : 02 31 69 62 13, 02 31 69 64 57.

L’Etoile Athi­sienne or­ga­nise un lo­to le di­manche 19 fé­vrier, à 14 h, salle des fêtes. Payant. Ré­ser­va­tion : 06 87 13 28 00.

Le club de l’Ami­tié or­ga­nise un lo­to le ven­dre­di 24 fé­vrier, à 20 h 30, salle po­ly­va­lente, ani­mé par Fa­bien. Ou­ver­ture des portes à 18 h 30. Pe­tite res­tau­ra­tion sur place. Un bon d’achat de 400 €, deux bons d’achat de 150 €, un bon d’achat de 100 € et de nom­breux autres lots. Ré­ser­va­tion : 02 31 69 27 95, 06 67 03 12 99, me­rouze.re­my@wa­na­doo.fr

Lo­to. Sa­me­di 18 fé­vrier, 19 h, salle Mal­herbe. De nom­breux lots à ga­gner dont : un congé­la­teur, une té­lé­vi­sion écran plat, des chèques ca­deaux. Ou­ver­ture des portes à 19 h, dé­but des jeux à 20 h (sans ré­ser­va­tion). Or­ga­ni­sé par Vie libre. Gra­tuit. Contact : 02 33 66 08 79, vie.li­bre­flersst­georges@orange.fr

À la ge­nèse de ce livre, les câ­lins du soir d’une ma­man à ses en­fants, comme le ra­conte El­sa Fer­rier : « J’ai l’ha­bi­tude de ra­con­ter des his­toires à mes en­fants. Un soir, comme d’ha­bi­tude, je m’as­sois sur le bord du lit, je jette une phrase et com­mence l’his­toire im­pro­vi­sée d’un pe­tit gar­çon qui ne vou­lait pas s’en­dor­mir. Le len­de­main, je la ra­conte à mon père qui la trouve su­perbe et me dit de l’écrire puis de l’en­voyer à des mai­sons d’édi­tion. J’ai eu deux ré­ponses po­si­tives. J’ai choi­si les édi­tions Gal­li­mard Jeu­nesse qui m’ont dit avoir en­vie que ce soit mon père qui l’illustre. »

Pef a ac­cep­té d’en faire l’illus­tra­tion, « une fois que l’his­toire est écrite, c’est à l’illus­tra­teur de plan­cher. » Alors qu’El­sa avait l’ha­bi­tude de ne voir les livres de son père qu’une fois ter­mi­nés, « je vou­lais en avoir la sur­prise. Mais là, j’al­lais dis­cu­ter avec lui, ju­ger le tra­vail de mon père, le faire chan­ger quand je ne voyais pas les choses comme lui. »

Une his­toire de peur

Tant que je se­rai là… est l’his­toire d’un pe­tit gar­çon qui ne veut pas s’en­dor­mir parce qu’il a peur. Sa ma­man le ras­sure en lui di­sant que « tant que je se­rai là, il ne pour­ra rien t’ar­ri­ver. » Puis, c’est au tour de la ma­man d’avoir peur, ras­su­rée par le pa­pa, lui-même ras­su­ré de sa peur par le chat dont la peur est ras­su­rée par la mai­son, et ain­si de suite jus­qu’à l’uni­vers. À la fin, c’est l’en­fant qui dé­fie toutes les peurs et ras­sure le monde en­tier.

Comme le com­mente El­sa Fer­rier : « Fi­na­le­ment, on a le droit d’avoir peur, mais on a sur­tout le de­voir d’ai­der les

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.