Un Sa­lon d’en­tre­pre­neurs lo­caux dans la ga­le­rie mar­chande

Le Ca­fé des af­faires re­groupe des en­tre­pre­neurs du bo­cage. Ils tien­dront leur pre­mier sa­lon, les 24 et 25 fé­vrier, dans la ga­le­rie mar­chande d’In­ter­mar­ché.

L'Orne Combattante (FL) - - FLERS -

Le Ca­fé des af­faires, créé en avril 2016, réunit une tren­taine de chefs d’en­tre­prise du sec­teur, sous la pré­si­dence de Fré­dé­ric Re­naud, PDG du ma­ga­sin In­ter­mar­ché, à Flers.

Pour la pre­mière fois, ils or­ga­nisent un Sa­lon qui se tien­dra dans la ga­le­rie mar­chande de la grande sur­face flé­rienne, ven­dre­di 24 et sa­me­di 25 fé­vrier, de 10 heures à 18 heures. « Il y a au­ra un stand par corps de mé­tier », sou­ligne Fré­dé­ric Re­naud. L’ob­jec­tif est de mon­trer son sa­voir-faire au pu­blic.

Une tren­taine d’ex­po­sants

Les en­tre­prises re­pré­sen­tées sont très di­verses. Il y au­ra un me­nui­sier, un cou­vreur, un res­tau­ra­teur, une en­tre­prise spé­cia­li­sée en sé­cu­ri­té in­cen­die, un cour­tier, un pa­pe­tier, un in­fo­gra­phiste, un construc­teur de mai­sons, un mar­chand de cycles, un bro­can­teur, un peintre… Les clients de la ga­le­rie de­vraient trou­ver de nom­breuses in­for­ma­tions au­près de ces chefs d’en­tre­prise du bo­cage pour leurs pro­jets.

Des ani­ma­tions sont éga­le­ment pré­vues tout au long de ces deux jours. Le pu­blic pour­ra no­tam­ment ap­prendre comment dé­ca­la­mi­ner un mo­teur ou en­core es­sayer un vé­lo élec­trique… Ce se­ra aus­si une oc­ca­sion pour les jeunes de pros­pec­ter pour faire un stage s’ils le sou­haitent. Les en­tre­pre­neurs qui sou­hai­te­raient re­joindre le Ca­fé des af­faires sont éga­le­ment in­vi­tés à se pré­sen­ter.

Les en­tre­prises du bo­cage ont un sa­voir-faire et elle compte bien le mon­trer au pu­blic.« Le but est de faire dé­cou­vrir nos mé­tiers », in­siste Fré­dé­ric Re­naud.

Des réunions heb­do­ma­daires

Ce ré­seau de pro­fes­sion­nels a été créé « pour dé­ve­lop­per les af­faires, échan­ger nos ex­pé­riences, nos contacts, nos mé­thodes de tra­vail et faire par­ler de nous un maxi­mum », ex­plique le pré­sident. Le Ca­fé des af­faires est li­mi­té à 40 corps de mé­tier. « Et il reste quelques places si des gens veulent nous re­joindre ».

Les membres se re­trouvent chaque se­maine, de 7 h 15 à à 9 heures, au Bis­trot du mar­ché, dans la ga­le­rie mar­chande d’In­ter­mar­ché pour échan­ger. « L’an pas­sé, une cen­taine de mil­liers d’eu­ros de chiffre d’af­faire a été dé­ve­lop­pée par l’as­so­cia­tion », confie le pré­sident qui constate « que le sec­teur de Flers n’est pas fa­cile. Si on ne fait rien alors on meurt len­te­ment ».

Ces en­tre­pre­neurs ont fait le choix d’al­ler de l’avant ! M. M.

Le Ca­fé des af­faires se réunit tous les ven­dre­dis, de 7 h 15 à 9 heures, au bis­trot du Mar­ché, dans la ga­le­rie d’In­ter­mar­ché. Plus d’in­for­ma­tions sur la page Fa­ce­book « Le Ca­fé des Af­faires ». Mail : le­ca­fe­de­saf­faires@gmail.com

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.