Deux com­merces cam­brio­lés du­rant la même nuit rue Saint-De­nis

L'Orne Combattante (FL) - - FLERS -

Dans la nuit du ven­dre­di 24 au sa­me­di 25 fé­vrier, deux com­merces de la rue Saint-De­nis ont été vic­times de cam­brio­leurs.

La Fer­té-Ma­cé. « C’est en ar­ri­vant pour l’ou­ver­ture le sa­me­di ma­tin que j’ai dé­cou­vert que mon com­merce avait été cam­brio­lé » confie Ray­mond Gi­gan, res­pon­sable du ma­ga­sin Pho­to Flash, si­tué au 29, rue Saint-De­nis. D’après lui, le ou les in­di­vi­dus se se­raient in­tro­duits par l’ar­rière-bou­tique. « Ils ont tout em­por­té le ma­té­riel pho­to­gra­phique : les ap­pa­reils en ex­po­si­tion, les stocks, y com­pris les ap­pa­reils de clients qui étaient en ré­pa­ra­tion ou en ré­vi­sion ». D’après le com­mer­çant, le pré­ju­dice pour­rait s’éle­ver à 15 000 €.

Des co­lis à dé­faut d’ar­gent

Du­rant cette même nuit, c’est le ma­ga­sin conti­gu, le Sa­lon de coif­fure Ar Coiff’, qui a éga­le­ment été pris pour cible. « Comme ils n’ont pas pu for­cer la porte sur la rue, ils ont bri­sé la vitre pour en­trer, ra­conte An­nick Rup­pé, la gé­rante. Ils cher­chaient sans doute de l’ar­gent et le fonds de caisse. Mais, je n’en laisse ja­mais ». Ne sou­hai­tant sans doute pas re­par­tir bre­douilles, les in­di­vi­dus ont vo­lé au pas­sage des co­lis en ins­tance : le Sa­lon de coif­fure fait par­tie en ef­fet du ré­seau Mon­dial Re­lay.

Une en­quête a été ou­verte par la bri­gade de gen­dar­me­rie de La Fer­té-Ma­cé pour re­trou­ver le ou les au­teurs de ces cam­brio­lages.

Deux ma­ga­sins voi­sins ont été pris pour cibles dans la nuit du 24 au 25 fé­vrier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.