Les ha­bi­tants construisent l’ave­nir du quar­tier

L'Orne Combattante (FL) - - FLERS - M. M.

Une opé­ra­tion de re­nou­vel­le­ment ur­bain va être me­née à Saint-Mi­chel, à Flers. Le quar­tier va connaître de nom­breuses trans­for­ma­tions dans les an­nées à ve­nir.

Ses ha­bi­tants sont as­so­ciés à cette dé­marche qui les concerne au pre­mier plan. Aus­si, mer­cre­di 15 fé­vrier, ils étaient in­vi­tés à se rendre à la mai­son d’ac­ti­vi­tés Saint-Mi­chel pour évo­quer l’his­toire du quar­tier mais aus­si pro­po­ser des pistes de ré­flexion pour l’ave­nir.

Une tren­taine de ri­ve­rains, des re­trai­tés comme des jeunes, étaient pré­sents. « Il s’agit de dire ce qui est bien et moins bien dans le quar­tier, avant et au­jourd’hui, pour dé­fi­nir un scé­na­rio idéal », ex­plique Ta­har Toua­ti de Flers Ag­glo.

« Une vie de village »

Il a été ques­tion, se­lon les ate­liers, des es­paces, de la qua­li­té de vie, des ser­vices pro­po­sés, de la place des jeunes ou en­core des at­tentes des ha­bi­tants de Saint-Mi­chel. Jeunes et moins jeunes ont pu par­ta­ger leurs ex­pé­riences et ex­po­ser la vi­sion qu’ils avaient du quar­tier.

De nom­breuses per­sonnes s’ac­cor­daient à dire qu’à SaintMi­chel, il y a une vé­ri­table « vie de village ». Plu­sieurs ont ex­pri­mé leur at­ta­che­ment au quar­tier où cer­tains ont éle­vé leurs en­fants. « On ne peut plus chan­ger d’en­droit », sou­li­gnait un re­trai­té.

Ils ont aus­si par­lé du sen­ti­ment d’in­sé­cu­ri­té qu’ils pou­vaient res­sen­tir par­fois ou du manque d’ani­ma­tions pour les jeunes « Il n’y a pas as­sez de choses pour les oc­cu­per ». Des ha­bi­tants ont no­tam­ment évo­qué, avec une cer­taine nos­tal­gie, les ker­messes de l’école Les Val­lées.

A l’ave­nir, par­mi les pistes en­vi­sa­gées en termes de ser­vices, beau­coup ont de­man­dé, par exemple, à ce qu’il y ait un ca­bi­net mé­di­cal où mé­de­cins, in­fir­mières et spé­cia­listes pour­raient te­nir des per­ma­nences. Quant à la mai­son d’ac­ti­vi­tés, ils la jugent utile, veulent qu’elle conti­nue à exis­ter et pour­quoi pas qu’elle puisse ac­cueillir de nou­veaux ate­liers.

Les re­marques des ha­bi­tants ont été prises en compte par les ani­ma­teurs. Elles se­ront des ou­tils pré­cieux pour ai­der à dé­fi­nir l’ave­nir du quar­tier. D’autres réunions avec les ha­bi­tants sont pré­vues pour pré­ci­ser da­van­tage le pro­jet.

L’en­semble de ces tra­vaux don­ne­ra lieu à la réa­li­sa­tion d’un court-mé­trage qui rap­pel­le­ra l’his­toire de Saint-Mi­chel et pré­sen­te­ra les orien­ta­tions de l’opé­ra­tion de re­nou­vel­le­ment ur­bain.

Une tren­taine d’ha­bi­tants du quar­tier Saint-Mi­chel a par­ti­ci­pé aux ate­liers à la mai­son d’ac­ti­vi­tés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.