Un co­mi­té de sou­tien à Ma­cron

L'Orne Combattante (FL) - - LA UNE -

En Marche !, le mou­ve­ment pro­po­sé par le can­di­dat à la pré­si­den­tielle a lan­cé, sa­me­di 25 fé­vrier, par­tout en France, l’opé­ra­tion En Marche dans les cam­pagnes.

Tan­dis que son mee­ting se te­nait en Haute-Vienne, au même mo­ment, sur le thème des ter­ri­toires et de la ru­ra­li­té, ce­lui-ci était re­trans­mis dans 40 vil­lages en France.

À Don­nay, une ving­taine de per­sonnes s’était mas­sée dans la salle de réunion de la mai­rie pour y as­sis­ter aux cô­tés des ani­ma­teurs des co­mi­tés lo­caux.

« Je suis ex­trê­me­ment at­ta­ché à la ru­ra­li­té, j’ai donc trou­vé très in­té­res­sant d’y par­ti­ci­per. C’est un vé­ri­table re­gard et échange sur la com­plexi­té de la ru­ra­li­té », a confié le maire de Don­nay, Théo­phile Le­cerf.

« J’ai dé­ci­dé d’of­frir mon par­rai­nage à Em­ma­nuel Ma­cron qui pro­pose un pro­gramme s’ins­cri­vant dans la bien­veillance et dans la po­si­tive at­ti­tude. »

Trac­tage, porte-à-porte et réunions pu­bliques

Dès le dé­but d’après-mi­di, trac­tage, porte-à-porte et réunions pu­bliques ont été or­ga­ni­sés par plu­sieurs membres du col­lec­tif dé­par­te­men­tal dont Éli­sa­beth Mailloux, ré­fé­rente dé­par­te­men­tale (lire par ailleurs), afin de faire connaître le pro­jet du mou­ve­ment.

« Une par­tie des par­ti­ci­pants est al­lée faire du trac­tage et du porte-à-porte dans le village de 262 ha­bi­tants que compte Don­nay tan­dis qu’une autre par­ti­ci­pait à un groupe de dis­cus­sion au­tour de la ru­ra­li­té per­met­tant d’échan­ger et bien com­prendre la si­tua­tion en cam­pagne », ex­plique Éli­sa­beth Mailloux.

« Notre séance de trac­tage a été plu­tôt bien ac­cueillie. Les ha­bi­tants ne sem­blaient pas ha­bi­tués à re­ce­voir de la vi­site de re­pré­sen­tants de par­tis po­li­tiques. Nous sommes vi­si­ble­ment les seuls, à al­ler au-de­vant des ha­bi­tants. Le but est d’al­ler à la ren­contre et d’être sur­tout à l’écoute des re­quêtes des gens afin de construire un pro­gramme so­lide en phase avec la réa­li­té », ex­pliquent Ma­ma­dou et Paul.

« Le mou­ve­ment En marche re­pré­sente ac­tuel­le­ment plus de 200 000 adhé­rents, les in­for­ma­tions re­cueillies lors du porte-à-porte et lors des réunions de tra­vail heb­do­ma­daires sont trans­mises au staff, nous res­ti­tuons nos com­men­taires et prises de note afin que tout soit bien pris en compte, il y a un vé­ri­table échange entre le quar­tier gé­né­ral et les ré­fé­rents dé­par­te­men­taux que nous sommes », in­siste Éli­sa­beth Mailloux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.