Il vo­lait des cartes ban­caires

L'Orne Combattante (FL) - - BOCAGE ET SUISSE NORMANDE -

Un homme de 32 ans de na­tio­na­li­té rou­maine do­mi­ci­lié en ré­gion pa­ri­sienne a été condam­né mar­di par le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel d’Ar­gen­tan pour vols et es­cro­que­ries.

La pro­cé­dure a com­men­cé par une plainte d’un homme d’Athis Val de Rouvre. Le 28 jan­vier 2016, ce­lui-ci re­gagne son do­mi­cile après avoir ef­fec­tué des courses. Alors qu’il est af­fai­ré à ran­ger ces der­nières dans son ga­rage, deux hommes viennent le voir pour lui pro­po­ser des jour­naux au prix de 20 cen­times tout en lui de­man­dant s’il n’au­rait pas du tra­vail pour eux. Du­rant cet échange le jour­nal est agi­té de­vant son vi­sage pour le dis­traire, puis les deux in­di­vi­dus re­partent. Peu de temps plus tard, cette vic­time constate la dis­pa­ri­tion de son por­te­feuille conte­nant entre autres sa carte ban­caire. Il s’avère par la suite que cel­le­ci est uti­li­sée pour de mul­tiples re­traits et ten­ta­tives.

2300 €

Moins de trois se­maines plus tard, le fé­vrier 2016 à Saint­Pierre-du-Re­gard, un homme fait ses courses. Ren­tré à son do­mi­cile, il est re­joint par deux hommes qui lui de­mandent 10 cen­times pour man­ger et qui se pro­posent de l’ai­der à dé­char­ger. Deux autres hommes les at­tendent dans une voi­ture sta­tion­née non loin. Il leur in­time de quit­ter les lieux, ce qu’ils font, et il se rend compte quelque temps plus tard que son por­te­feuille avec sa carte ban­caire a dis­pa­ru.Pré­sent de­vant le tri­bu­nal, cette vic­time pré­cise que les vo­leurs n’ont pas été vio­lents et il confirme que sa carte ban­caire a été uti­li­sée pour un mon­tant de 2 300 € en deux jours.

L’en­quête di­li­gen­tée per­met de re­trou­ver deux des quatre in­di­vi­dus qui re­con­naissent les faits. Le mode opé­ra­toire est tou­jours le même, une vic­time po­ten­tielle est re­pé­rée dans un su­per­mar­ché, de pré­fé­rence une per­sonne âgée seule. Cette vic­time est alors sui­vie au do­mi­cile où en dé­tour­nant son at­ten­tion il lui est dé­ro­bé sa carte qui est im­mé­dia­te­ment uti­li­sée pour ef­fec­tuer di­vers achats ou des re­traits, et le bu­tin est en­suite par­ta­gé.

Pour Hugues de Phi­ly pro­cu­reur, il y a de plus en plus de vols au pré­ju­dice des per­sonnes âgées. A son sens, il s’agit là d’une dé­lin­quance or­ga­ni­sée avec une équipe de Rou­mains, équipe à ti­roir qui n’hé­site pas à faire de grands tra­jets dans la ré­gion ouest. Il met en avant que les mis en cause cherchent, de plus, à faire pi­tié pour ob­te­nir la cha­ri­té et que pour lui le pré­ve­nu au ca­sier ju­di­ciaire char­gé vit de ce type de mé­faits avant de re­qué­rir une peine d’un an d’em­pri­son­ne­ment.

Le tri­bu­nal condamne le pré­ve­nu ab­sent à l’au­dience et non­re­pré­sen­té, à 8 mois d’em­pri­son­ne­ment, il doit éga­le­ment ver­ser 400 € à la par­tie ci­vile.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.