Un cirque… dans la cour de l’école

L'Orne Combattante (FL) - - FLERS ET SON PAYS - M. M.

Le cha­pi­teau du cirque Breizh Ma­lo Cir­cus s’est ins­tal­lé dans le quar­tier Saint-Mi­chel, à Flers… au mi­lieu de la cour de l’école les Oisillons !

Pen­dant 15 jours, les en­fants vont pou­voir s’ini­tier aux arts du cirque. Ils vont même pré­sen­ter un spec­tacle de­vant le pu­blic.

Jon­gle­rie, art clow­nesque…

Le Breizh Ma­lo Cir­cus, ba­sé à Roz-sur-Coues­non, en Ille-et-Vi­laine, se dé­place tout au long de l’an­née dans les éta­blis­se­ments sco­laires du grand ouest pour en­sei­gner des nu­mé­ros aux en­fants. De vé­ri­tables pro­fes­sion­nels com­posent la troupe de ce cirque qui se trans­met de père en fils. « Je suis la 5e gé­né­ra­tion », sou­rit Jes­sy, équi­li­briste aux mul­tiples ta­lents.

Cha­cune de ces deux se­maines, Jes­sy et son équipe vont ini­tier les en­fants de trois classes aux dif­fé­rentes dis­ci­plines : jon­gle­rie, art clow­nesque, M. Loyal, fu­nam­bule, an­neaux, cercle aé­rien, boule amé­ri­caine, acro­ba­ties au sol… « Au dé­but de la se­maine, ils tournent sur les ate­liers. Ils voient où ils sont le plus à l’aise et en choi­sissent un ». En­suite, ils se per­fec­tionnent sur cette dis­ci­pline en vue du spec­tacle du ven­dre­di soir.

Les deux re­pré­sen­ta­tions se­ront don­nées de­vant les pa­rents et les proches. « 250 per­sonnes sont dé­jà ins­crites pour cha­cune d’elle », sou­ligne Laurent Pas­quer, chef d’éta­blis­se­ment. Comme des pro­fes­sion­nels, « les en­fants res­sentent de la joie et de l’émo­tion à la fin du spec­tacle. De même, cer­tains ont le trac avant d’en­trer en piste », confie Jes­sy. A no­ter que chaque re­pré­sen­ta­tion se­ra agré­men­tée de quatre ou cinq nu­mé­ros de pro­fes­sion­nels.

Tout le monde « mis en va­leur »

Cer­tains trou­ve­ront peu­têtre leur vo­ca­tion. Quel­que­suns, en tout cas, dé­voilent d’en­trée un bon po­ten­tiel mais sur­tout, tous ont l’air de bien s’amu­ser pen­dant les séances. « Ce­la créait des liens entre les en­fants. Cer­tains vont être amis car ils ont fait un nu­mé­ro en­semble », sou­ligne Jes­sy. Et pour la confiance en soi, ces nu­mé­ros ont aus­si des ver­tus. « Des en­fants en dif­fi­cul­té en classe vont être su­per à l’aise sur un fil », prend pour exemple l’équi­li­briste.

Un sen­ti­ment par­ta­gé par Laurent Pas­quer. « Ça per­met à tout le monde de se mettre en va­leur, d’être en réus­site », sou­ligne le chef d’éta­blis­se­ment qui se fé­li­cite de la ve­nue du cirque. « Ça laisse des traces à vie pour les en­fants. C’est un évé­ne­ment mar­quant, pour les en­sei­gnants aus­si, ça change les ha­bi­tudes ».

Les en­fants dé­couvrent dif­fé­rentes dis­ci­plines des arts du cirque grâce à Jes­sy et à son équipe du Breizh Ma­lo Cir­cus.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.