Les col­lé­giens se sont ren­dus au Qué­bec

L'Orne Combattante (FL) - - TINCHEBRAY ET SON PAYS -

De­puis plus de 25 ans, les élèves de 4e et 3e du col­lège Saint-Rémi se rendent au Qué­bec dans le cadre d’un échange sco­laire avec une école de Ro­che­belle.

Du­rant les va­cances, du 10 au 23 fé­vrier, 55 col­lé­giens ont vé­cu dans les fa­milles qué­bé­coises. Pour le di­rec­teur de l’éta­blis­se­ment, Cy­rille Per­ron­no, c’est le 15e voyage, mais c’est la pre­mière fois que les élèves se rendent au Ca­na­da à cette époque de l’an­née. « D’ha­bi­tude, nous y al­lions à Pâques, il n’y avait presque plus de neige. Cette fois les élèves ont été to­ta­le­ment dé­pay­sés, avec des tem­pé­ra­tures entre -30° et -15°, ils n’ont pas quit­té leurs tuques ! (nom qué­bé­cois pour le bon­net). L’ob­jec­tif était cette fois de sor­tir de notre zone de con­fort. Pour un cer­tain nombre d’élèves, c’est la pre­mière sor­tie sans les pa­rents, alors se re­trou­ver à plus de 6 000 km avec des tem­pé­ra­tures aus­si froides, c’est une ex­pé­rience in­ou­bliable. Ce­la fait gran­dir nos élèves, c’était un bap­tême de l’air pour beau­coup d’entre eux, la pre­mière fois à Pa­ris pour cer­tains. Sur place, ils ont été très im­pres­sion­nés par toute cette neige, il y avait des pans de neige si im­por­tants qu’on ne voyait plus les mai­sons ».

Sports d’hi­ver et chiens de trai­neaux

Cette édi­tion était « spor­tive », les col­lé­giens ont pra­ti­qué le ho­ckey-sur-glace, le pa­ti­nage, le ski de fond, ils ont fait des sor­ties en ra­quettes, ont par­ti­ci­pé à des ran­don­nées avec chiens de traî­neaux.

Une grande des­cente de 7,5 km en luge a été ap­pré­ciée de tous « il y avait quelques pauses sur le tra­jet, nous avons ob­ser­vé des ori­gnaux (élans du Qué­bec) sur le par­cours. C’était for­mi­dable ». L’as­pect cultu­rel n’a pas été ou­blié, les élèves se sont ren­dus au Par­le­ment du Qué­bec « il fonc­tionne comme le par­le­ment Bri­tan­nique, avec deux chambres, on a pu y com­prendre leur dé­mo­cra­tie ». Une vi­site dans un vil­lage d’In­diens Hu­rons a per­mis à tous d’ap­pré­cier le rap­port à la terre qu’ils ont, les vi­si­teurs ont dé­cou­vert la tan­ne­rie que les In­diens conti­nuent de tra­vailler. De­puis le 27e étage du com­plexe G, les Nor­mands ont ob­ser­vé la ville de Qué­bec à 360° « de si haut, on com­prend mieux la si­gni­fi­ca­tion du nom Qué­bec « l’en­droit où le fleuve ré­tré­cit ». Les chutes du Mont­mo­ren­cy étaient au pro­gramme « elles sont plus hautes que celles du Nia­ga­ra, mais moins larges ».

Les jeunes ont ap­pré­cié la gas­tro­no­mie qué­bé­coise, avec la vi­site d’une ca­bane à sucre, la dé­gus­ta­tion de pou­tine ou en­core de la tire (si­rop d’érable chaud sur de la neige).

L’oeil de Léa

Une élève a pro­fi­té de l’oc­ca­sion pour réa­li­ser une vi­déo « elle uti­lise ce voyage pour va­li­der ses com­pé­tences dans le cadre d’un EPI, elle fait par­tie du club jour­nal et a in­ti­tu­lé sa vi­déo « l’oeil de Léa ». D’autres col­lé­giens pré­parent des pho­tos, des pan­neaux qu’ils pré­sen­te­ront lors des portes ou­vertes sa­me­di 18 mars «.

À Pâques 2018, les jeunes Qué­bé­cois se­ront ac­cueillis à Tin­che­bray. « Nous ten­te­rons de les re­ce­voir aus­si bien que nous avons été ac­cueillis. Nous avons pas­sé un sé­jour in­ou­bliable. À notre re­tour, les en­fants et leurs pa­rents nous ont en­voyé un grand nombre de mes­sages de re­mer­cie­ments ».

Plu­sieurs élèves n’ont pas pu se rendre au Qué­bec, en rai­son d’un nombre de places li­mi­té, ils iront au Por­tu­gal du 22 au 26 mai pro­chain. Les élèves de 5e iront en Grande Bre­tagne du 26 au 30 juin.

La pause obli­ga­toire de­vant le fleuve Saint Laurent, face au châ­teau Fron­te­nac, sous le kiosque Lorne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.