Le la­voir du Friche va être res­tau­ré

Mar­di 28 fé­vrier, le con­seil mu­ni­ci­pal de Pu­tanges-le-Lac s’est réuni à la salle de la mai­rie, sous la pré­si­dence du maire, Sé­bas­tien Le­roux, as­sis­té des maires dé­lé­gués.

L'Orne Combattante (FL) - - PUTANGES ET SON PAYS -

La­voir du Friche. L’an­cien la­voir com­mu­nal du XIXe siècle est si­tué sur les rives de l’Orne de la com­mune his­to­rique de Pu­tanges-pont-Ecré­pin, au ter­rain du Friche.

Gé­rard Grand­sire, pré­sident de la com­mis­sion cul­ture, a sou­li­gné que « c’est l’en­droit où les an­ciens al­laient la­ver le linge. Au­jourd’hui, il a quatre pieds en­dom­ma­gés, la ma­çon­ne­rie et les joints sont à re­faire, des planches sont cas­sées. Il faut at­tendre que le ni­veau de la ri­vière baisse, pour faire les tra­vaux et voir l’état du bas du la­voir. »

Les tra­vaux de­vraient dé­bu­ter en sep­tembre ou oc­tobre pro­chain.

Cette res­tau­ra­tion se­ra une ac­tion col­lec­tive, im­pli­quant dif­fé­rents ac­teurs lo­caux. Le bar­dage des pi­gnons se­ra ef­fec­tué par les bé­né­voles de Val d’Orne En­vi­ron­ne­ment, la com­mune his­to­rique de La Fo­rêt-Au­vray four­ni­ra les ar­doises an­ciennes ré­cu­pé­rées du toit de l’église et le per­son­nel tech­nique de Pu­tanges-Pont-Ecré­pin ef­fec­tue­ra cer­tains tra­vaux. De leur cô­té, les en­fants des écoles pri­maires, ai­dés de Pef, au­teur de livres pour en­fants ha­bi­tant Les Ro­tours, crée­ront deux pan­neaux ar­tis­tiques et lu­diques ap­pe­lant à res­pec­ter ce bien pu­blic, et la troupe de théâtre de Pu­tanges joue­ra une re­cons­ti­tu­tion de les­sive à l’an­cienne lors de l’inau­gu­ra­tion.

« C’est un lieu de vie, et après les tra­vaux, nous fe­rons un che­mi­ne­ment et amé­na­ge­rons la pe­louse », a pré­ci­sé Gé­rard Grand­sire.

Le con­seil mu­ni­ci­pal a re­te­nu les dif­fé­rentes en­tre­prises qui in­ter­vien­dront pour cette res­tau­ra­tion, Fa­bien Mo­reau de Sainte-Honorine-la-Guillaume pour la ma­çon­ne­rie (4 434 € HT), Ch­ris­tophe Gal­lot des Ro­tours pour la char­pente et la cou­ver­ture (3 874,74 € HT), Tech­ni Graph de Sar­ceaux pour la si­gna­lé­tique (683 € HT), Pas­cal Gau­tier de Bel­lou-en-Houlme pour la four­ni­ture du bois (187 € HT) et Ci­teos d’Alen­çon pour l’éclai­rage (967 € HT).

Yvette Ru­ban, pré­si­dente de la com­mis­sion tou­risme et com­mu­ni­ca­tion, a pré­ci­sé que le Club de Mé­cènes du Pa­tri­moine « a d’ores et dé­jà confir­mé son sou­tien à l’opé­ra­tion de res­tau­ra­tion et va­lo­ri­sa­tion de notre la­voir com­mu­nal du Friche, et nous ap­por­te­ra une aide fi­nan­cière de 2 000 € qui se­ra ver­sée en fin de tra­vaux. »

Le reste des dé­penses se­ra fi­nan­cé par La DETR (Do­ta­tion d’Equi­pe­ment des Ter­ri­toires Ru­raux) à hau­teur de 4 066,80 €, le Dé­par­te­ment pour 1 016,70 € et les fonds propres de la com­mune pour 3 083,50 €.

Sé­cu­ri­sa­tion centre

bourg Pu­tanges. L’autre su­jet im­por­tant abor­dé lors du con­seil a été l’amé­na­ge­ment du centre bourg de Pu­tan­gesPont-Ecré­pin.

Ro­ger Per­ray, pré­sident de la com­mis­sion voi­rie, a fait part d’une dé­marche « en­ga­gée par la com­mune his­to­rique pour confier à In­gé­nie­rie 61, une étude de sé­cu­ri­sa­tion de la tra­ver­sée du bourg, sur l’axe si­tué entre les en­trées d’ag­glo­mé­ra­tion de la route de Fa­laise et de la route de Fro­men­tel. »

Le bourg est tra­ver­sé par une route dé­par­te­men­tale avec un tra­fic im­por­tant : « cette route consti­tuant la liai­son la plus di­recte entre La­val et Caen pour re­joindre l’axe 2 fois 2 voies à Fa­laise. Il est rap­por­té jus­qu’à 3 081 vé­hi­cules par jour, dont 15 % de ca­mions. »

Ro­ger Per­ray a sug­gé­ré que cette étude s’in­té­resse plus par­ti­cu­liè­re­ment à « la cir­cu­la­tion des poids lourds, la sé­cu­ri­té des pié­tons dont les en­fants aux abords de l’école, le sta­tion­ne­ment, la des­serte du PSLA et de l’Eh­pad, l’ac­cès aux com­merces, l’ar­rêt de car de la place, l’amé­na­ge­ment de la place de la mai­rie et l’ac­ces­si­bi­li­té PMR (Per­sonnes à Mo­bi­li­té Ré­duite) ».

Le con­seil a vo­té la com­mande de l’étude qui du­re­ra 6 mois, pour un mon­tant de 7 200 €.

Église de Mé­guillaume.

Serge Dru­geon, maire dé­lé­gué de Chê­ne­douit, a ex­po­sé, en dé­tail, tous les tra­vaux dé­jà ef­fec­tués pour la res­tau­ra­tion de l’église de Mé­guillaume édi­fiée en 1384, dont le pro­jet est por­té de­puis l’ori­gine, par la com­mune his­to­rique en lien avec l’as­so­cia­tion des Amis de l’Eglise de Mé­guillaume. Les tra­vaux ont com­men­cé en 2015.

Il a pré­ci­sé que « se­lon le bi­lan fi­nan­cier de cette opé­ra­tion, les cré­dits et sub­ven­tions af­fec­tés à ces tra­vaux res­tent dis­po­nibles. Par ailleurs, des dons ré­cents ont été ob­te­nus pour la res­tau­ra­tion des dé­cors peints du choeur, l’au­tel et le po­dium. Il est donc pro­po­sé d’uti­li­ser ces dons et sub­ven­tions en pour­sui­vant la res­tau­ra­tion des in­té­rieurs. »

Les dé­penses se­ront fi­nan­cées par la Fon­da­tion du Pa­tri­moine pour 16 726 € et la com­mune pour 2 031,50 €.

Gar­dien­nage des églises. Le con­seil a dé­ci­dé de re­con­duire les in­dem­ni­tés fa­cul­ta­tives de gar­dien­nage des églises, au­près de l’as­so­cia­tion dio­cé­saine de Séez, pour les églises de Pu­tanges-Pont-Ecre­pin, La Fres­naye-au-Sau­vage, Ra­bo­danges et Saint-Au­bert­sur-Orne, pour un mon­tant glo­bal de 832,87 €.

Sé­bas­tien Le­roux a pré­si­dé le con­seil mu­ni­ci­pal.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.