Une société spé­cia­li­sée dans le trans­port des han­di­ca­pés

De­puis quelques mois, une société de trans­port ba­sée en Mi­di-Py­ré­nées lea­der du trans­port pour han­di­ca­pés, a ou­vert une an­tenne en Nor­man­die, à Sé­grie-Fon­taine.

L'Orne Combattante (FL) - - ENTRE BOCAGE ET SUISSE NORMANDE -

Ins­tal­lée à Flou­rens, en Hau­teGa­ronne, dé­par­te­ment de la ré­gion Mi­di-Py­ré­nées, la société Al­cis groupe est spé­cia­li­sée dans le do­maine du trans­port, et plus par­ti­cu­liè­re­ment dans ce­lui des per­sonnes à mo­bi­li­té ré­duite. L’en­tre­prise est lea­der dans la grande ré­gion Mi­di-Py­ré­nées/Lan­gue­doc-Rous­sillon. Ar­melle et Mi­chel Le­mar­chand, qui tra­vaillent pour l’en­tre­prise haute ga­ron­naise de­puis plus de 40 ans, ont dé­ci­dé de re­ve­nir s’ins­tal­ler en Nor­man­die, leur ré­gion na­tale, et d’y ou­vrir une an­tenne de leur société de trans­port de per­sonnes à mo­bi­li­té ré­duite. C’est ain­si qu’ils sont ba­sés à Sé­grie-Fon­taine de­puis la mi-août.

Al­cis groupe pos­sède une flotte de 700 vé­hi­cules pour ré­pondre au trans­port de tous les han­di­caps avec des mi­ni­bus spé­ci­fiques pour ins­tal­ler de un à huit fau­teuils.

« Notre société sou­hai­tait s’étendre dans d’autres ré­gions et nous avons sai­si l’op­por­tu­ni­té de re­ve­nir en Nor­man­die pour ou­vrir cette an­tenne à Sé­grie-Fon­taine » in­siste Ar­melle Le­mar­chand, na­tive d’Ussy, tan­dis que son époux Mi­chel est ori­gi­naire de Pier­re­pont.

Al­cis offre des so­lu­tions de trans­port spé­ci­fiques pour les per­sonnes à mo­bi­li­té ré­duite avec des vé­hi­cules spé­cia­le­ment amé­na­gés. Autre atout, le chauf­feur du vé­hi­cule ac­com­pagne si né­ces­saire la per­sonne toute la jour­née et as­sure le ser­vice toute l’an­née.

Un cli­mat de confiance

L’en­fant ou l’adulte nous est confié sans chan­ge­ment de chauf­feur du­rant toute l’an­née sco­laire. « Nous as­su­rons aus­si le trans­port entre l’éta­blis­se­ment sco­laire, ou la struc­ture adap­tée, et le do­mi­cile. Nous ac­com­pa­gnons jusque dans la salle d’at­tente. Il est même pos­sible d’ac­cep­ter un pa­rent s’il le sou­haite afin d’ins­tau­rer un cli­mat de confiance. Une spé­ci­fi­ci­té qui est la marque de fa­brique d’Al­cis » se dé­fend Ar­melle Le­mar­chand.

Un cli­mat de confiance au­quel le groupe de Haute-Ga­ronne tient beau­coup.

« L’atout de l’en­tre­prise, c’est l’ac­com­pa­gne­ment per­ma­nent toute la jour­née. »

Un han­di­ca­pé, en­fant ou adulte, a droit à une prise en charge de son trans­port à par­tir de 50 % de han­di­cap re­con­nu par la MDPH (mai­son dé­par­te­men­tale des per­sonnes han­di­ca­pées).

Dans le dé­par­te­ment de l’Orne, le ser­vice du trans­port sco­laire est as­su­ré par le con­seil dé­par­te­men­tal et pour les per­sonnes han­di­ca­pées ou à mo­bi­li­té ré­duite, ce sont les fa­milles qui doivent trou­ver un trans­por­teur et pré­sen­ter un de­vis au con­seil dé­par­te­men­tal pour une prise en charge, ac­cep­tée ou non. Pour les per­sonnes han­di­ca­pées, à mo­bi­li­té ré­duite ou non, il faut un trans­port par­ti­cu­lier pour in­té­grer le han­di­cap.

Aux confins de l’Orne et du Cal­va­dos

« Il y a des struc­tures, des fi­nan­ce­ments, mais c’est com­pli­qué de sa­voir qui fait quoi » dé­clare Phi­lippe Se­naux, conseiller dé­par­te­men­tal du sec­teur. Les en­fants sco­la­ri­sés nor­ma­le­ment avec une pe­tite dé­faillance, ont une prise en charge du trans­port as­su­rée par les dif­fé­rentes caisses d’as­su­rances et pour les adultes, Al­cis ré­pond aux de­mandes par­ti­cu­lières avec les struc­tures ADPEI (as­so­cia­tion dé­par­te­men­tale de pa­rents et d’amis des per­sonnes han­di­ca­pées men­tales).

Dans le Cal­va­dos, la pro­blé­ma­tique est dif­fé­rente. Chaque an­née, il y a trois trans­por­teurs spé­cia­li­sés dans le do­maine du han­di­cap, agréés par le con­seil dé­par­te­men­tal. Agré­ment re­nou­ve­lé, ou non, chaque an­née. Al­cis groupe fe­ra par­tie des trois pro­chains agré­ments du Cal­va­dos, dès le mois de juillet pro­chain.

« La si­tua­tion géo­gra­phique de notre an­tenne à Sé­grie-Fon­taine est idéale pour in­ter­ve­nir à la fois dans l’Orne et le Cal­va­dos » pré­cise Ar­melle Le­mar­chand.

Contact : 06.01.64.80.67 ; e-mail : ar­melle.le­mar­chand@al­cis-groupe.com

Guy Val­lée

Ar­melle et Mi­chel Le­mar­chand près de leurs vé­hi­cules de trans­port.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.