L’en­ga­ge­ment du ca­po­ral­chef Jé­rôme Au­pée a été sa­lué

L'Orne Combattante (FL) - - CONDÉ -

Le ca­po­ral-chef Jé­rôme Au­pée a quit­té ses fonc­tions au centre de se­cours sa­me­di der­nier.

Une ré­cep­tion s’est dé­rou­lée sa­me­di ma­tin, 4 mars, au centre de se­cours de Con­dé-sur-Noi­reau, en pré­sence des élus et du ca­pi­taine Alain Bourge, chef du centre de se­cours, ain­si que de nom­breux col­lègues pom­piers re­trai­tés et ac­tifs, pour ho­no­rer le dé­part du ca­po­ral-chef Jé­rôme Au­pée.

Ce der­nier a été sa­peur-pom­pier vo­lon­taire pen­dant 18 ans. Le ca­pi­taine Alain Bourge a ou­vert la ma­ni­fes­ta­tion en rap­pe­lant le par­cours de Jé­rôme Au­pée né en 1982, ma­rié à Jen­ni­fer, ils ont don­né nais­sance à trois en­fants.

Cer­tai­ne­ment pré­des­ti­né à de­ve­nir pom­pier vo­lon­taire, Jé­rôme a in­té­gré le centre de se­cours le 15 sep­tembre 1992, son père et son grand-père étaient eux-mêmes des sol­dats du feu.

Il a été nom­mé pre­mière classe en 2004. En­suite, il a ob­te­nu avec suc­cès son exa­men de chef d’équipe pour ac­cé­der au grade de ca­po­ral le 25 no­vembre 2008, puis au grade de ca­po­ral­chef le 1er dé­cembre 2011.

« Il a rem­pli toutes les mis­sions que le mé­tier de sa­peur-pom­pier nous im­pose : gardes de nuit, de week-end, ma­noeuvres. Ce sol­dat du feu était tou­jours dis­po­nible pour ef­fec­tuer des rem­pla­ce­ments. Ja­mais un mot plus haut que l’autre, tou­jours avec le sou­rire, tu as me­né ta car­rière avec le res­pect de la hié­rar­chie et de tous tes ca­ma­rades. Tu as été un exemple pour les jeunes sa­peurs-pom­piers qui ont tra­vaillé avec toi », a dé­cla­ré le chef de centre, Alain Bourge.

Suite à une im­por­tante opé­ra­tion du dos, Jé­rôme, éga­le­ment agent ter­ri­to­rial des es­paces verts, a dû re­non­cer à sa mis­sion.

« Je ne peux que sa­luer son im­pli­ca­tion et son en­ga­ge­ment, son dé­voue­ment à la po­pu­la­tion de notre ville. Notre bon­heur est de le voir par­tir mais aus­si notre tris­tesse est aus­si de le voir moins par­mi nous. Jé­rôme est d’une grande hu­ma­ni­té pour af­fron­ter la dou­leur au quo­ti­dien. Il faut beau­coup de force, de coeur, un grand mer­ci pour avoir don­né l’exemple de ce qu’est un sa­peur-pom­pier vo­lon­taire au­jourd’hui », a ajou­té le ca­pi­taine Bourge.

À l’oc­ca­sion de cette cé­ré­mo­nie, le ca­pi­taine Bourge a dé­ci­dé de re­mettre le casque de pom­pier à Jé­rôme Au­pée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.