La Mam a ou­vert ses portes

L'Orne Combattante (FL) - - CONDÉ -

Sa­me­di 4 mars, la Mam (Mai­son des assistantes ma­ter­nelles) les « P’tites Pom’s », créée en oc­tobre 2014, a or­ga­ni­sé une jour­née portes ou­vertes.

Ch­ris­tine, Sté­pha­nie et Mor­gane, les trois assistantes ma­ter­nelles, ont ac­cueilli les pa­rents dé­si­reux de trou­ver une so­lu­tion pour faire gar­der leurs en­fants.

Plu­sieurs assistantes ma­ter­nelles re­grou­pées dans un même lieu, c’est plus d’ex­pé­rience, une di­ver­si­té d’ac­ti­vi­té et une convi­via­li­té.

« Nous sommes épa­nouies, tout se passe très bien et nous avons de bons re­tours au ni­veau des pa­rents. Nos ac­tions per­mettent de les sou­la­ger. Nous pro­po­sons des ho­raires adap­tés en fonc­tion des be­soins des pa­rents et des ser­vices mo­du­lables. »

Les assistantes sou­hai­te­raient faire ve­nir des in­ter­ve­nants (mu­si­ciens, clowns) mais ce­la n’est pas au­to­ri­sé par la loi.

Elles avaient fait une de­mande de sub­ven­tion au­près de la mu­ni­ci­pa­li­té, mais celle-ci n’a pas sou­hai­té don­ner suite. Contac­té, Gil­bert Jouenne, ad­joint au maire, in­dique : « Le con­seil mu­ni­ci­pal n’a pas vou­lu at­tri­buer une sub­ven­tion à cette as­so­cia­tion car les membres di­ri­geants per­çoivent un sa­laire. »

▲Mam les P’tites Pom’s,

Ch­ris­tine, Sté­pha­nie et Mor­gane, les trois assistantes ma­ter­nelles.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.