MTL Snack. Le pro­prié­taire éga­le­ment vic­time

L'Orne Combattante (FL) - - BRIOUZE -

Yo­hann Bors­berg, pro­prié­taire du fonds de com­merce MTL Snack, ré­agit à notre ar­ticle du jeu­di 9 mars in­ti­tu­lé « Par­ti, l’ex-com­mer­çant laisse des ar­doises ». « Cer­tains pensent que le com­mer­çant vo­leur se­rait moi alors que je suis le pro­prié­taire du fonds de com­merce MTL Snack. Un com­merce que je loue à cause de pro­blèmes de san­té qui ne conve­naient plus à cette ac­ti­vi­té. De­puis le 1er dé­cembre 2016, je louais à une per­sonne qui au­rait rou­lé ces com­mer­çants et moi-même en me lais­sant des loyers im­payés, des dettes aux four­nis­seurs mais aus­si en met­tant fin a notre contrat de deux ans qui me laisse un bail de cette du­rée à ré­gler tous les mois au pro­prié­taire des murs (400 €/mois). » Yo­hann Bors­berg tient à pré­ci­ser qu’il n’est « res­pon­sable en rien dans les dettes faites par cette per­sonne au­près des com­mer­çants ». Et rap­pelle : « Même si cer­tains disent que c’est moi qui ai fait ve­nir ce­lui-ci à Briouze, je suis vic­time dans cette af­faire ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.