Sai­son dif­fi­cile pour les pê­cheurs

L'Orne Combattante (FL) - - SUISSE NORMANDE -

Thu­ry-Har­court. « Nous avons eu une an­née 2016 dif­fi­cile », a com­men­té d’em­blée le pré­sident de la société de pêche L’Orne fleu­rie, Pas­cal Ma­gloire. En cause se­lon lui : le manque de pré­ci­pi­ta­tions et la baisse du nombre de pê­cheurs.

« La foire à tout a été un flop dû au manque de par­ti­ci­pa­tions des pê­cheurs ; nous ne ré­ité­rons pas l’opé­ra­tion car c’est beau­coup de tra­vail et nous man­quons de bé­né­voles », a conti­nué Pas­cal Ma­gloire lors de l’as­sem­blée gé­né­rale qui s’est te­nue di­manche 4 mars, à la salle des Pompes, à Thu­ry-Har­court.

Fi­nan­ciè­re­ment, la sai­son s’est ache­vée avec un bé­né­fice de 69,42 €.

Le pré­sident étant à la re­traite en­tend s’in­ves­tir tou­jours da­van­tage et être plus pré­sent sur le ter­rain. Ses ob­jec­tifs ? : pro­mou­voir l’as­so­cia­tion et at­ti­rer plus de monde

Pas­cal Ma­gloire a no­té pa­ral­lè­le­ment l’in­té­rêt de M. Dur­ville, di­rec­teur de Su­per U : « [Il] nous per­met de nous ins­tal­ler pour vendre des cartes de pêches et in­for­mer le pu­blic » sans ou­blier l’of­fice du tou­risme « où nous es­sayons de mettre une borne pour re­ti­rer les cartes de pêches ».

Du­rant la réunion, il a été no­té que les pois­sons ache­tés par l’as­so­cia­tion avaient un agré­ment eu­ro­péen ce qui « ga­ran­tit une tra­ça­bi­li­té et est un gage de qua­li­té ».

Les membres de la société de pêche L’Orne fleu­rie s’étaient réunis di­manche 4 mars.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.