Un cou­vreur flé­rien meurt sur un chan­tier

Ven­dre­di 10 mars, une chute a été fa­tale à un cou­vreur d’une en­tre­prise flé­rienne qui tra­vaillait sur le site de l’en­tre­prise Flé­chard à La Chapelle-d’Andaine (Orne).

L'Orne Combattante (FL) - - LA UNE -

L’ac­ci­dent s’est pro­duit en tout dé­but d’après-mi­di, vers 14 h, au lieu-dit Pont-Mo­rin, sur un chan­tier en cours à l’en­tre­prise Flé­chard de La Cha­pel­led’Andaine.

Alors qu’il était sur un toit, un cou­vreur a fait une chute de 7 à 8 mètres. Aler­té, le SDIS (ser­vice dé­par­te­men­tal et de se­cours) a dé­pê­ché sur place des pom­piers de Cou­terne. Mal­gré les pre­miers se­cours, la vic­time, âgée de 47 ans, est dé­cé­dée du­rant son trans­port à l’hô­pi­tal.

Une en­quête de gen­dar­me­rie a été ou­verte pour dé­ter­mi­ner les cir­cons­tances exactes de cet ac­ci­dent du tra­vail. « C’est dra­ma­tique : cet ou­vrier était em­ployé par une en­tre­prise flé­rienne qui in­ter­ve­nait sur les tra­vaux d’agran­dis­se­ment d’un bâ­ti­ment de trans­fert et de sto­ckage. Ce chan­tier est vrai­ment mau­dit » a confié au té­lé­phone Guy Flé­chard, di­rec­teur de l’en­tre­prise.

Chan­tier mau­dit

En ef­fet, le 16 dé­cembre der­nier, un autre drame s’était dé­jà pro­duit sur ce chan­tier, à proxi­mi­té. Une char­pente mé­tal­lique, ados­sée à un mur, s’était abat­tue sur un ou­vrier qui tra­vaillait au sol.

Mal­gré les ten­ta­tives de ré­ani­ma­tion des pom­piers et du SMUR, la vic­time n’avait pu être sau­vée. Il s’agis­sait d’un jeune ou­vrier de 27 ans, ori­gi­naire du Pas-de-Ca­lais, qui tra­vaillait sur le chan­tier avec son père et son frère.

L’ac­ci­dent s’est pro­duit sur un chan­tier en cours sur le site de l’en­tre­prise Flé­chard à La Cha­pel­led’Andaine (pho­to d’ar­chives).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.