Qui était concer­né par les par­rai­nages ?

L'Orne Combattante (FL) - - ENTRE BOCAGE ET SUISSE NORMANDE -

Les élus com­mu­naux et in­ter­com­mu­naux. (maire, maire dé­lé­gué-e, maire d’ar­ron­dis­se­ment, pré­sident-e d’un conseil de com­mu­nau­té de com­munes, Pré­sident-e d’un conseil de com­mu­nau­té d’ag­glo­mé­ra­tion, Pré­sident-e d’un conseil de com­mu­nau­té ur­baine, Pré­sident-e d’un conseil de mé­tro­pole, Pré­sident-e d’un EPCI) Elus dé­par­te­men­taux. Conseiller/ère dé­par­te­men­tale, Elus ter­ri­to­riaux : conseiller/ère ré­gio­nal-e, Par­le­men­taires. Dé­pu­tée, Sé­na­teur/trice, Re­pré­sen­tant-e fran­çais-e au Par­le­ment eu­ro­péen

Un élu ne pou­vait oc­troyer qu’un seul par­rai­nage même en cas de cu­mul de man­dats.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.