La cueillette est ré­gle­men­tée

L'Orne Combattante (FL) - - ENTRE BOCAGE ET SUISSE NORMANDE -

Chaque an­née, à cette époque de nom­breuses per­sonnes vont cueillir des jon­quilles sau­vages. Dans l’Orne, leur cueillette est ré­gle­men­tée.

Pre­mière fleur an­non­cia­trice du prin­temps, la jon­quille sau­vage (nar­cis­sus pseu­do­nar­cis­sus de son nom scien­ti­fique) est aus­si connue sous l’ap­pel­la­tion nar­cisse jaune, nar­cisse trom­pette et jean­nette jaune. Elle ta­pisse les ta­lus et les champs des zones hu­mides. Très ap­pré­ciée, elle fait l’ob­jet de nom­breuses cueillettes. On en re­trouve même en vente sur les mar­chés.

Pour­tant, sa cueillette est très ré­gle­men­tée. Dans le dé­par­te­ment de l’Orne, l’es­pèce est pro­té­gée et il est in­ter­dit d’ar­ra­cher les bulbes et d’en faire un bou­quet plus gros que peut conte­nir une main fer­mée.

C’est à ce prix que l’es­pèce se­ra pro­té­gée et la na­ture pré­ser­vée.

La cueillette des jon­quilles ré­pond à quelques pré­cau­tions pour sau­ve­gar­der l’es­pèce.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.