Contrô­lé sans per­mis de conduire, il prend la fuite

L'Orne Combattante (FL) - - ENTRE BOCAGE ET SUISSE NORMANDE -

La Fo­rêt-Au­vray. Un homme de 53 ans ac­tuel­le­ment dé­te­nu pour une autre cause a com­pa­ru de­vant le tri­bu­nal d’Ar­gen­tan, lun­di 20 mars 2017.

Le 20 fé­vrier 2013 à la Fo­rêt Au­vray, les gen­darmes croisent un vé­hi­cule trac­tant une re­morque, les im­ma­tri­cu­la­tions des vé­hi­cules les in­tri­gant, les mi­li­taires dé­cident de pro­cé­der à un contrôle.

Le conduc­teur n’a pas les pa­piers du vé­hi­cule et pré­sente son pas­se­port et un cer­ti­fi­cat de vente en date d’oc­tobre 2012, de plus le cer­ti­fi­cat d’as­su­rance ne cor­res­pond pas au vé­hi­cule.

Après vé­ri­fi­ca­tions, il s’avère que le conduc­teur n’est plus ti­tu­laire de son per­mis de conduire, ce­lui-ci dé­marre alors et prend la fuite. Le boxer est re­trou­vé non loin dans une pâ­ture en contre­bas, le conduc­teur et la pas­sa­gère ont pris la fuite et ne sont pas re­trou­vés dans l’im­mé­diat.

La pas­sa­gère est en­ten­due par la suite, elle dé­clare que c’était bien son com­pa­gnon de l’époque qui condui­sait. Ce­lui-ci re­fuse de s’ex­pli­quer de­vant les en­quê­teurs et écrit un cour­rier au tri­bu­nal men­tion­nant qu’il ne pou­vait être le conduc­teur car il était in­car­cé­ré.

À la barre, il main­tient cette ver­sion. La pré­si­dente lui fait re­mar­quer que la pho­to­gra­phie du pas­se­port lui cor­res­pond et que les gen­darmes l’ont re­con­nu, et éga­le­ment qu’il bé­né­fi­ciait d’une per­mis­sion de sor­tie le jour des faits.

Il ne change néan­moins pas sa ligne de dé­fense et pré­cise que son ex-com­pagne avait gar­dé ses pa­piers ce qui pour­rait ex­pli­quer que le conduc­teur ait pré­sen­té son pas­se­port. Ques­tion­né, il re­con­naît avoir un pro­blème avec le code de la route et ajoute qu’il n’a pas les moyens de se payer le per­mis de conduire.

Pour le Mi­nis­tère pu­blic, le pré­ve­nu nie alors que les élé­ments du dos­sier dé­montrent le contraire de ses af­fir­ma­tions. Vu le com­por­te­ment ré­frac­taire de l’in­té­res­sé au ca­sier ju­di­ciaire sup­por­tant 21 men­tions dont plu­sieurs en rapport à des in­frac­tions rou­tières, une peine de 10 mois d’em­pri­son­ne­ment, l’in­ter­dic­tion de conduire tout vé­hi­cule ter­restre à mo­teur pen­dant un an et une amende de 150 € sont re­quises.

Les gen­darmes le re­con­naissent

Pri­son et amende

Le quin­qua­gé­naire est condam­né à 8 mois d’em­pri­son­ne­ment, à l’in­ter­dic­tion de conduire tout vé­hi­cule ter­restre à mo­teur pen­dant un an. Il écope éga­le­ment d’une amende de 150 € pour le dé­faut d’as­su­rance.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.