Ivre, il a un ac­ci­dent pour pro­me­ner son chien

L'Orne Combattante (FL) - - ENTRE BOCAGE ET SUISSE NORMANDE -

Flers.

Le tri­bu­nal d’Ar­gen­tan a condam­né lun­di 20 mars un homme de 21 ans pour conduite en état d’al­coo­lé­mie. Le 29 oc­tobre 2016 vers 2 h 30, les po­li­ciers flé­riens sont ap­pe­lés pour un vé­hi­cule ac­ci­den­té au mi­lieu de la chaus­sée. Ar­ri­vés sur place, le conduc­teur les in­forme que la di­rec­tion s’est blo­quée em­pê­chant toute ma­noeuvre. Contrô­lé, il s’avère qu’il pré­sente une al­coo­lé­mie de 0,48 mil­li­gramme d’al­cool par litre d’air ex­pi­ré. Par ailleurs le vé­hi­cule était im­mo­bi­li­sé de­puis août car ce der­nier n’avait pas fait éta­blir le cer­ti­fi­cat d’im­ma­tri­cu­la­tion à son nom après avoir ache­té le dit vé­hi­cule.

A la barre, le pré­ve­nu de 21 ans ac­tuel­le­ment dé­te­nu pour autre cause répète ce qu’il a dit lors de l’en­quête, il avait pas­sé la soi­rée à son do­mi­cile avec une amie et avait bu trois verres de vod­ka. Vers 2 h 30, il était sor­ti pour pro­me­ner son chien, il avait alors pris sa voi­ture et au bout de 300 mètres en­vi­ron, la ro­tule de di­rec­tion se blo­quait en­traî­nant l’ac­ci­dent.

Ques­tion­né, il dit qu’il avait consom­mé l’al­cool deux heures avant de sor­tir et qu’il ne res­sen­tait pas les ef­fets de l’al­cool. Il pré­cise éga­le­ment que le vé­hi­cule a été dé­truit de­puis les faits.

Une peine d’em­pri­son­ne­ment est re­quise par le par­quet. Me Ca­ro­line Pelletier pour la dé­fense es­time les ré­qui­si­tions sé­vères. Pour elle son client a un sou­ci de ma­tu­ri­té et a plus be­soin d’être en­ca­dré.

Le tri­bu­nal suit les ré­qui­si­tions et condamne l’in­té­res­sé à deux mois d’em­pri­son­ne­ment, une sus­pen­sion de son per­mis de conduire pen­dant 6 mois et à deux amendes de 150 € pour les deux contra­ven­tions.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.