Ils ont joué avec la langue fran­çaise

L'Orne Combattante (FL) - - FLERS ET SON PAYS -

Faire une dic­tée, ce­la peut vite de­ve­nir un exer­cice amu­sant. Et ce­la le de­vient d’au­tant plus quand c’est un cham­pion d’or­tho­graphe, pas­sion­né de la langue fran­çaise et de ses sub­ti­li­tés, qui est aux ma­nettes.

Sa­me­di 18 mars, ils étaient 110 par­ti­ci­pants au centre Ma­de­leine-Louain­tier pour la troi­sième édi­tion du concours d’or­tho­graphe in­ti­tu­lé : « N’ayons pas peur des mots ».

Pour cette édi­tion, la mé­dia­thèque du pays de Flers, qui par­ti­ci­pait à l’or­ga­ni­sa­tion, a comp­té da­van­tage de jeunes par­mi les par­ti­ci­pants.

Ber­nard Bru­chet avait pré­pa­ré un texte par­lant de son ar­riè­re­grand-mère pa­ter­nelle, Ir­ma.

Émou­vant, cet hom­mage était aus­si truf­fé de pe­tits pièges or­tho­gra­phiques et gram­ma­ti­caux.

À titre d’exemple, les concur­rents étaient nom­breux à se trom­per sur l’ex­pres­sion « il s’oi­gnait ses phlyc­tènes avec un on­guent » confon­dant le verbe « oindre » et « soi­gner ».

La meilleure par­ti­ci­pante dans la ca­té­go­rie se­nior n’a fait que 4 fautes et de­mie.

Jo­sé Col­la­do, vice pré­sident de Flers Ag­glo char­gé des pôles cultu­rels était pré­sent.

Même s’il n’a pas osé par­ti­ci­per à cette dic­tée, l’élu, qui est aus­si conseiller dé­par­te­men­tal du can­ton de La Fer­té-Ma­cé, a beau­coup ap­pré­cié ce concours.

À telle en­seigne que, d’après nos in­for­ma­tions, il au­rait ma­ni­fes­té sa vo­lon­té d’or­ga­ni­ser un concours de ce type dans le sec­teur de La Fer­té-Ma­cé.

Ber­nard Bru­chet, l’ins­ti­ga­teur de ce concours, et la salle at­ten­tive avant de com­men­cer la dic­tée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.