Une ré­flexion au­tour de l’ave­nir du gym­nase

L'Orne Combattante (FL) - - FLERS ET SON PAYS -

Le 14 août 2016, un in­cen­die vo­lon­taire avait par­tiel­le­ment dé­truit le gym­nase si­tué juste à cô­té du col­lège Jean-Mon­net de Flers. Plu­sieurs mois après le si­nistre, la mai­rie de Flers, pro­prié­taire du gym­nase, cherche une so­lu­tion pour le rendre à nou­veau uti­li­sable.

In­ter­ro­gé lun­di 27 mars sur ce su­jet, Yves Goas­doué a dit : « Les né­go­cia­tions sont en cours avec les as­su­reurs sur l’am­pleur de l’in­dem­ni­sa­tion ».

Sur un plan tech­nique, le maire a confié que l’une des fermes mé­tal­liques qui sou­tient la char­pente se­rait très en­dom­ma­gée. « Soyons clairs : on ne pour­ra pas le rou­vrir au cours de cette an­née sco­laire ».

Dans ce contexte, Yves Goas­doué a ex­pli­qué : « On pour­rait pro­fi­ter de cette si­tua­tion pour mo­di­fier sa contex­ture et l’agran­dir. Le cas échéant, ce gym­nase pour­rait dis­po­ser d’un pas de tir à l’arc cou­vert dont Flers ne dis­pose pas en­core ».

À no­ter que ce gym­nase était, avant cet in­cen­die, uti­li­sé par le club de tir à l’arc, le FC Flers en cas de mau­vais temps, l’UNSS (Union na­tio­nale du sport sco­laire) et 21 classes du col­lège Jean-Mon­net.

T.G.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.