Sé­bas­tien Lheu­reux : le goût du par­tage

L'Orne Combattante (FL) - - LOISIRS -

Sé­bas­tien in­ter­vien­dra en duo avec Ch­loé : six en­fants se­ront choi­sis dans le pu­blic pour par­ti­ci­per au cours. Au­jourd’hui chef de cui­sine au ly­cée Jeanne d’Arc à Ar­gen­tan pour la so­cié­té Sco­la­rest du groupe Com­pass, Sé­bas­tien Lheu­reux se sou­vient d’avoir ai­mé la cui­sine « tout pe­tit, en fa­mille ». C’est l’es­prit de par­tage qui fait avan­cer Sé­bas­tien : « j’aime l’idée de faire dé­cou­vrir des goûts, des tex­tures, des as­so­cia­tions de pro­duits, des sauces aus­si, sou­vent in­ven­tives pour éton­ner les élèves » ex­plique ce na­tif de Pu­tanges-Pont-Écre­pin qui à 35 ans fait plai­sir à ses clients du mi­di avec des me­nus va­riés… Son par­cours a dé­bu­té par un CAP puis un BEP et der­rière un Bac Pro. « J’ai sui­vi mes stages au Ca­si­no du groupe Bar­rière à Deau­ville, puis à l’hô­tel du Golf dans la même ville. J’y ai même fait une sai­son avant de re­joindre, en 2002, M. et Mme Le­bou­leux, qui pos­sé­daient le res­tau­rant Au bout de la rue à Flers ». Puis en mai 2007, il res­te­ra avec Yo­han Le­lai­zant qui le fe­ra en­trer de plain-pied dans le monde de la gas­tro­no­mie : « Avec les Le­bou­leux, j’ai ap­pris le mé­tier de base en si­tua­tion de tra­vail c’était es­sen­tiel à ma for­ma­tion. Avec Yo­han, j’ai dé­cou­vert le monde gas­tro­no­mique fait d’ori­gi­na­li­té re­ven­di­quée, de tra­vail sur les pro­duits. J’ai énor­mé­ment pro­gres­sé. »

Au­jourd’hui, Sé­bas­tien a choi­si un équi­libre de vie qui lui per­met d’al­lier la vie de fa­mille et le plai­sir de for­mer les pa­pilles des plus jeunes. « Je m’amuse aus­si en or­ga­ni­sa­tion une école du foie gras avec les di­rec­teurs d’éta­blis­se­ments sco­laires du dio­cèse. On peut faire de temps en temps des re­pas amé­lio­rés tout en gar­dant l’oeil sur le bud­get qui reste à maî­tri­ser » dé­taille ce pas­sion­né de sauces qu’il sait rendre lé­gères grâce à la maï­ze­na plu­tôt que la fa­rine. For­mé de­puis peu pour être chef gé­rant, Sé­bas­tien pour­suit son che­min et com­ble­ra les plus jeunes, sa­me­di, avec une ver­rine à la ba­nane et au ca­ra­mel mou d’Isi­gny et son crumble de sa­blés de l’Ab­baye… à table !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.