Un voeu ex­cep­tion­nel

L'Orne Combattante (FL) - - BOCAGE ET SUISSE NORMANDE -

L’as­so­cia­tion Make-A-Wish per­met à des en­fants at­teints d’af­fec­tions graves, âgés de 3 à 17 ans, de réa­li­ser leurs rêves.

En 2016, 129 voeux ont été réa­li­sés. L’as­so­cia­tion existe dans 50 pays. Elle est pré­sente en France de­puis 2005 et To­ny Par­ker est l’am­bas­sa­deur de Make-A-Wish France.

Même si le voeu de Na­than Du­breuil a été exau­cé grâce à l’as­so­cia­tion Make-A-Wish, il était d’une am­pleur ex­cep­tion­nelle. Hé­lène Col­lon­nier, de l’as­so­cia­tion Make-A-Wish, pré­cise : « Le voeu dont Na­than a bé­né­fi­cié a un ca­rac­tère ex­cep­tion­nel. De fa­çon gé­né­rale, les voeux réa­li­sés par l’as­so­cia­tion ne dé­passent pas un bud­get de 3 000 € afin que ce­la bé­né­fi­cie au maxi­mum d’en­fants pos­sible. Mais, là, c’est To­ny Par­ker qui l’a in­vi­té. Ce voeu a été fi­nan­cé par la Fon­da­tion de To­ny Par­ker (Par Coeur Ga­la) ».

Lors de son voyage, Na­than a aus­si fait par­ler de l’as­so­cia­tion As­so­cia­tion fran­çaise sur la Fi­bro­dys­pla­sie Os­si­fiante Pro­gres­sive (FOP France). Cette as­so­cia­tion agit pour les per­sonnes qui, comme Na­than, sont tou­chées par la ma­la­die de l’homme de pierre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.