François Mo­rel joue gra­cieu­se­ment pour ai­der Mar­gaux

L'Orne Combattante (FL) - - FLERS ET SON PAYS -

« Une soi­rée ex­cep­tion­nelle et mé­mo­rable ». Voi­ci com­ment les membres du Club Kiwanis de Flers ré­sument la soi­rée or­ga­ni­sée ven­dre­di 31 mars au Fo­rum. 650 per­sonnes s’étaient dé­pla­cées pour ap­plau­dir, de­bout, l’ar­tiste ori­gi­naire de Saint-Georges-desG­ro­seillers, François Mo­rel et son pia­niste An­toine Sah­ler, dans la pièce Hya­cinthe et Rose. La soi­rée avait lieu au pro­fit de l’as­so­cia­tion Han­di’chiens et François Mo­rel a joué bé­né­vo­le­ment.

Jim­ba ac­com­pagne et aide Mar­gaux

La soi­rée a com­men­cé avec le club de musique du ly­cée SaintT­ho­mas-d’Aquin.

À la fin de la re­pré­sen­ta­tion, après plu­sieurs rap­pels, un chèque de 15 000 € a été re­mis à l’as­so­cia­tion Han­di’chiens par François Mo­rel et le pré­sident du Club Kiwanis, Vincent Le Secq. Cette somme sert à fi­nan­cer un chien, nom­mé Jim­ba, qui ac­com­pagne et aide Mar­gaux, une jeune per­sonne han­di­ca­pée. Amé­lie Gué­rin, avec son chien Fer­di, de l’as­so­cia­tion Han­di’chiens, a fait une dé­mons­tra­tion des ca­pa­ci­tés d’as­sis­tance que l’ani­mal peut pro­po­ser.

Mar­gaux a té­moi­gné en par­lant de sa ma­la­die et l’ap­port in­dis­pen­sable de son chien au quo­ti­dien. « Le re­gard des gens dans la rue change sur ton han­di­cap quand le chien est pré­sent », a-t-elle dé­cla­ré.

Outre les sou­rires de la salle conquise par l’ar­tiste, François Mo­rel a re­çu des ca­deaux, en re­mer­cie­ment, dont un por­trait de Georges Bras­sens peint par une ar­tiste lo­cale, Ca­the­rine De­grenne.

Les jeunes du club de musique de Saint-Tho­mas-d’Aquin ont ter­mi­né la soi­rée en chan­tant, avec François Mo­rel, l’une de ses chan­sons in­ti­tu­lée Ce bai­ser.

François Mo­rel a re­mis le chèque de 15 000 € qui per­met de fi­nan­cer le chien de Mar­gaux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.