Avec Blood ra­cing, Hé­lène fait dé­cou­vrir l’uni­vers des courses

Scien­ti­fique de for­ma­tion, Hé­lène Maillard, 41 ans, est aus­si pas­sion­née par l’écri­ture et les che­vaux. Elle a pu­blié en fé­vrier son pre­mier ro­man Blood Ra­cing : une en­quête po­li­cière dans le monde des courses.

L'Orne Combattante (FL) - - LA FERTÉ ET SON PAYS -

Le jour du Grand Prix d’Amé­rique 2015, Ri­car­do Pol­cio, crack dri­ver amé­ri­cain, et per­son­na­li­té du monde du trot, est re­trou­vé mort dans sa voi­ture alors qu’il se ren­dait à l’hip­po­drome pour dé­fendre les chances de son che­val, Ro­nan. Flore Ines, scien­ti­fique at­ta­chée à la SRPJ d’Orée, est dé­pê­chée sur les lieux pour ré­soudre l’af­faire.

Ain­si dé­bute l’in­trigue de Blood ra­cing, le pre­mier livre d’Hé­lène Maillard, sor­ti en fé­vrier der­nier.

Ori­gi­naire du Pas-de-Ca­lais, de Bou­logne-sur-Mer pré­ci­sé­ment, Hé­lène est ar­ri­vée de­puis peu dans la ré­gion. En 2010, elle a po­sé ses va­lises, tout d’abord à La Fer­té-Ma­cé, puis à Saint-Mau­rice-du-Dé­sert voi­là 2 ans. « Après avoir été dans l’agroa­li­men­taire à Bou­logne-sur-Mer, je tra­vaille au­jourd’hui dans les cos­mé­tiques, au la­bo­ra­toire de Ro­val à Flers. Voi­là 7 ans, j’ai choi­si de ve­nir m’ins­tal­ler dans l’Orne par amour pour le trot­teur, dont le dé­par­te­ment est le ber­ceau. Un uni­vers qui me pas­sionne de­puis tou­jours ».

En ef­fet, c’est à 2 ou 3 ans qu’Hé­lène est mon­tée à che­val pour la pre­mière fois. « C’était un Bou­lon­nais, une race de che­val de trait. De­puis, j’ai tou­jours eu des che­vaux à la mai­son, no­tam­ment des double po­neys. Sans prendre de cours, j’ai ap­pris à monter. J’ai tou­jours voué une pas­sion pour les cham­pions comme Gé­né­ral du Pom­meau, Rea­dy Cash. Mes frères, eux, s’in­té­res­saient da­van­tage aux mo­tos ». En pa­ral­lèle, Hé­lène a une autre grande pas­sion : l’écri­ture. « J’ai tou­jours ai­mé écrire. C’est un uni­vers que j’aime bien, c’est une vraie bulle dans mon quo­ti­dien. J’ap­pré­cie les ro­man­cières comme Pa­tri­cia Corn­well ou bien encore Amé­lie No­thomb ». De­puis 2009, l’idée d’un ro­man s’est fait jour dans sa tête. « J’avais plein d’his­toires qui se bous­cu­laient et qui ne de­man­daient qu’à sor­tir. Cette an­née-là, c’est Meaulnes du Cor­ta qui a rem­por­té le Grand Prix d’Amé­rique. J’ai eu le dé­clic. Pour mon pre­mier ro­man, qui est un thril­ler, mon sou­hait était aus­si de faire dé­cou­vrir au grand pu­blic l’uni­vers des courses, des trot­teurs, des champs de courses comme à Ca­bourg. Mon­trer qu’il n’y a pas que les grands éle­vages qui donnent des cham­pions ».

De­ve­nue Or­naise, et co-pro­prié­taire d’un trot­teur, Hé­lène Maillard a donc sillon­né les routes du dé­par­te­ment et de la ré­gion, pour s’im­pré­gner de l’am­biance, re­pé­rer des lieux où elle pour­rait faire évoluer ses per­son­nages. Elle a as­sis­té no­tam­ment aux courses à Ba­gnoles-del’Orne-Nor­man­die, Rânes. « En oc­tobre 2015, j’ai mis sur ma page Fa­ce­book des brouillons de ce que j’al­lais écrire et j’ai vu que les gens étaient in­té­res­sés. C’est vrai­ment du­rant l’été 2016 que j’ai com­men­cé la ré­dac­tion de mon ro­man qui se dé­roule entre l’Orne et Vin­cennes. Une pure fic­tion dans un uni­vers qui me pas­sionne ».

« L’écri­ture, c’est ma bulle »

Blood Ra­cing, 186 pages, 16€. On le trouve : dans les li­brai­ries de la ré­gion sur com­mande ; sur www.edi­tions-abc­dr.fr Con­tact : Hé­lène Maillard, 07.50.42.37.92.

Entre l’Orne et Vin­cennes

Hé­lène Maillard fière et émue d’avoir sor­ti son pre­mier livre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.