Va­nes­sa et Sé­ra­phin créent un lieu pour les tout-pe­tits

Les pre­miers ca­va­liers ama­teurs les ren­con­tre­ront dès les va­cances de Pâques. D’ici l’été, sur les hau­teurs du Bô, Va­nes­sa No­da­rian et Sé­ra­phin, son âne fé­tiche, ou­vri­ront en­semble une struc­ture équestre dé­diée aux tout-pe­tits.

L'Orne Combattante (FL) - - SUISSE NORMANDE -

Entre eux, l’his­toire est belle. Va­nes­sa No­da­rian et Sé­ra­phin, son âne fé­tiche, en écrivent au­jourd’hui une nou­velle page. D’ici l’été, sur les hau­teurs ma­jes­tueuses du Bô, ils ou­vri­ront en­semble Chez Sé­ra­phin, une struc­ture équestre dé­diée aux tout-pe­tits. Les pre­miers ca­va­liers ama­teurs pour­ront la dé­cou­vrir dès les va­cances d’avril.

De l’au­to­no­mie

« Beau­coup d’en­fants manquent de confiance en eux », re­lève Va­nes­sa No­da­rian. « L’idée est de leur ap­por­ter de l’au­to­no­mie. » Ti­tu­laire d’un bre­vet d’ap­ti­tude aux fonc­tions d’ani­ma­teur et d’un BP­jeps (bre­vet pro­fes­sion­nel de la jeu­nesse, de l’édu­ca­tion po­pu­laire et du sport), la ca­va­lière de 35 ans dis­pen­se­ra des cours d’équitation, ani­me­ra des séances de vol­tige et pro­po­se­ra des bap­têmes et des après-mi­di an­ni­ver­saire. Et ce, en in­di­vi­duel ou par pe­tits groupes de deux ou trois.

« Les tout-pe­tits com­men­ce­ront avec Sé­ra­phin, mon âne de 12 ans. Il ap­pré­cie beau­coup que l’on s’oc­cupe de lui et s’adapte bien aux en­fants. » Des séances de 30 mi­nutes taillées sur me­sure. « J’ap­plique la pé­da­go­gie Mon­tes­so­ri en in­di­vi­dua­li­sant le cours car chaque en­fant est unique ; on est à son rythme », conti­nue l’an­cienne auxi­liaire vé­té­ri­naire ori­gi­naire des Yve­lines.

Trans­mettre ses sa­voirs

For­mée à La Pom­me­raye, en tou­risme équestre, Va­nes­sa No­da­rian en avait marre de tra­vailler pour les autres et concré­tise en Suisse nor­mande un rêve d’en­fant. « Je monte de­puis mes 5 ans grâce à mon père. Au­jourd’hui, j’ai en­vie de trans­mettre mes sa­voirs de fa­çon au­then­tique tout en ap­por­tant du bien-être, en pre­nant le temps. »

Groom en centre équestre puis en­sei­gnante de ba­by-po­ney, Va­nes­sa No­da­rian s’est frot­tée aux com­pé­ti­tions, en com­plet, et pra­tique l’en­du­rance, en ama­teur.

Une nou­velle struc­ture

À l’ap­proche de l’ou­ver­ture de cette nou­velle struc­ture, les tra­vaux se ter­minent au lieu-dit Le Main­boeuf. « Nous pré­pa­rons un lo­cal pour l’ac­cueil et une sel­le­rie. J’ai aus­si créé une car­rière en ex­té­rieur et en herbe pour ne pas dé­na­tu­rer l’en­vi­ron­ne­ment. » 40 m², clô­tu­rés par des fils, qui ac­cueille­ront bien­tôt les en­fants et leurs ac­com­pa­gna­teurs lors des séances ini­tia­tiques.

« On leur ap­prend à se re­pé­rer, à dé­ve­lop­per leurs sens avec l’ani­mal, à le res­pec­ter. C’est le pre­mier point. Tou­cher, odeurs… on pré­pare le po­ney en­semble avant de l’ac­com­pa­gner en ex­té­rieur ou en car­rière en fonc­tion du res­sen­ti de l’en­fant. » Les adultes ne se­ront pas en reste et pour­ront ac­com­pa­gner les pe­tits ou bien ap­pré­cier une ba­lade dans les che­mins de ran­don­née alen­tours. Pour as­su­rer les séances en groupe, deux équi­dés re­join­dront bien­tôt Sé­ra­phin et Éclipse, une ju­ment blanche croi­sée Arabe et Con­ne­ma­ra. « Comme pour Sé­ra­phin, je me di­rige vers l’adop­tion, vers des ani­maux mal­trai­tés, à pla­cer. » Ils trou­ve­ront ici toute leur place.

Au­drey Che­val­lier

Chez Sé­ra­phin, Le Main­boeuf au Bô. Ren­sei­gne­ments au­près de Va­nes­sa No­da­rian au 06 81 84 93 06 ou sur Fa­ce­book. Bap­tême : 10 €/h ; cours d’équitation d’1 h 30 en in­di­vi­duel : 25 € ; après-mi­di an­ni­ver­saire/ré­créa­tifs : 45 €/en­fant ; ba­lade d’1 h 30 : 25 € (aus­si pour adultes).

Va­nes­sa No­da­rian et Sé­ra­phin, son âne. En­semble, ils ouvrent une struc­ture équestre dé­diée aux tout-pe­tits.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.