Les 20 ans du 1er Trail nor­mand

Cou­rir dans le Bocage-Athis, or­ga­nise son 20e trail de la val­lée de la Vère. À l’ori­gine, les or­ga­ni­sa­teurs ta­blaient sur cinq au grand maxi­mum.

L'Orne Combattante (FL) - - LA UNE -

Pion­niers des trails en Nor­man­die, Jacques Ne­voux et son com­père Gé­rard Pil­fert, n’avaient pas pré­vu à la créa­tion de leur course dans la val­lée de la Vère au­tour d’Athis, d’ar­ri­ver à la 20e édi­tion, ce di­manche 30 avril.

« Au dé­but, nous étions par­tis pour 3 ou 5 édi­tions pas plus. Nous en sommes à la 20e en 2017, mais c’est peut-être aus­si la der­nière ! » ain­si s’ex­prime Jacques Ne­voux, pré­sident de Cou­rir dans le Bocage, club athi­sien qui or­ga­nise le trail de la val­lée de la Vère.

« Les dif­fi­cul­tés sont de plus en plus nom­breuses, et le conseil ré­gio­nal a dé­ci­dé de ne plus nous sub­ven­tion­ner en 2017 afin de pri­vi­lé­gier des ma­ni­fes­ta­tions spor­tives plus por­teuses de l’image de la ré­gion, m’a-t-on ré­pon­du. Ce­la me met en co­lère et pour­rait son­ner le glas de notre course. »

La mé­téo : cette grande in­con­nue

C’est en al­lant disputer le trail des Tem­pliers en 1995 sur le pla­teau du Lar­zac, un des pre­miers trails or­ga­ni­sé en France, que Jacques Ne­voux qui s’est clas­sé 64e sur 264 cou­reurs, a dé­ci­dé de faire la même chose chez lui. Entre deux, tou­jours avec Gé­rard Pil­fert, ils sont al­lés dé­cou­vrir ce même genre d’or­ga­ni­sa­tion en Bre­tagne où ils ont dé­cou­vert et am­biance convi­viale.

« Lorsque nous nous sommes lan­cés, nous avons été des pre­miers en Nor­man­die avec d’abord une seule dis­tance de course sur 30 km et une marche de 21 km. C’est en 2002 que nous avons créé un 2e trail de 17 km. Au­jourd’hui, nous ne sommes plus seuls et je di­rais que l’on trouve un peu de tout dans les trails. »

En ma­tière de par­ti­ci­pa­tion, le re­cord est de 454 cou­reurs sur l’en­semble des deux trails a été éta­bli en 2016 (278 sur le court et 176 sur le long). Al­lez sa­voir pour­quoi, c’est en 2005 et 2006, où il n’y avait plus qu’une dis­tance dans le trail, que la par­ti­ci­pa­tion des cou­reurs est des­cen­due au plus bas, jus­qu’à 228 exac­te­ment.

Elle a re­com­men­cé à re­mon­ter en 2007 avec le re­tour de la 2e course.

En 2009 et 2010, il y a eu plus de 200 cou­reurs dans cha­cune des dis­tances (202 sur le court et 218 sur le long en 2009 ; 203 et 215 en 2010). De­puis, c’est la courte dis­tance qui dé­passe les 200 en ap­pro­chant même les 300 en 2016.

Pour cette 20e édi­tion, Jacques Ne­voux es­père un nou­veau re­cord pour mar­quer l’an­ni­ver­saire des deux dé­cen­nies où le ca­deau of­fert à chaque par­ti­ci­pant, mar­cheur et cou­reur, se­ra digne de ce nom.

Comme tou­jours, la seule in­con­nue qui in­fluence énor­mé­ment la par­ti­ci­pa­tion, c’est bien sûr la mé­téo.

De ce cô­té, les der­nières édi­tions n’ont pas été gâ­tées. À es­pé­rer que cette fois-ci, il fe­ra beau ce di­manche 30 avril sur la Suisse nor­mande et plus par­ti­cu­liè­re­ment sur la val­lée de la Vère.

Le dé­part des 454 cou­reurs de l’édi­tion 2016.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.