Elles planchent sur le bien man­ger

L'Orne Combattante (FL) - - SUISSE NORMANDE -

Thu­ry-Har­court. Elles ont entre 22 et 77 ans et ont un même ob­jec­tif : res­ter en pleine forme.

Mar­di 28 mars, en dé­but d’après-mi­di, se te­nait un ate­lier dié­té­tique à la salle des Pompes de Thu­ry-Har­court. À l’ani­ma­tion : Anne Dieu­la­fait de l’as­so­cia­tion Aiiles et une in­ter­ve­nante, Au­rore Vi­vier, dié­té­ti­cienne au pôle san­té.

Une pré­oc­cu­pa­tion com­mune

« L’ali­men­ta­tion est une pré­oc­cu­pa­tion com­mune, cet ate­lier per­met de par­ta­ger et ap­prendre des choses sym­pas. Nous fai­sons in­ter­ve­nir une pro­fes­sion­nelle de l’ali­men­ta­tion pour avoir un échange sur les ha­bi­tudes de cha­cun et leur trans­mettre les bonnes re­cettes pour avoir une ali­men­ta­tion

saine et res­ter en

bonne san­té », a confié Anne Dieu­la­fait aux 14 par­ti­ci­pantes.

Au­tour d’un ca­fé, d’une col­la­tion, on ri­gole, on échange sur ses ha­bi­tudes ali­men­taires. On ques­tionne Au­rore Vi­vier,

aus­si. « Je ne com­prends pas je mange comme mon ma­ri, moi je gros­sis, mais pas lui ! » note une dame de 76 ans avant

d’ad­mettre : « Bon, je mange quand même une pla­quette de cho­co­lat en douce de temps en temps ! »

L’as­so­cia­tion pro­pose des ac­ti­vi­tés en fonc­tion des en­vies des per­sonnes pré­sentent et de leurs pos­si­bi­li­tés ; les ate­liers sont ou­verts à tous. Le but : créer un lien so­cial, ap­por­ter des ré­ponses sur la san­té, le bien-être et la nu­tri­tion, se re­mettre en ques­tion par rap­port à notre mode de vie.

Mar­di 28 mars, en dé­but d’après-mi­di, se te­nait un ate­lier dié­té­tique à la salle des Pompes de Thu­ry-Har­court.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.