Les conseils de la gen­dar­me­rie pour évi­ter les vols et es­cro­que­ries

L'Orne Combattante (FL) - - CONDÉ ET SON PAYS -

Les per­sonnes âgées sont par­fois des cibles pri­vi­lé­giées pour les vo­leurs et es­crocs. Voi­ci quelques conseils pour évi­ter les sou­cis.

La gen­dar­me­rie pré­vient : « Les per­sonnes mal in­ten­tion­nées sont as­sez riches en idées. » Pour les cam­brio­lages, l’ab­sence de ren­sei­gne­ments han­di­cape le mal­fai­teur.

« N’ins­cri­vez pas vos noms et adresses sur votre trous­seau de clés. In­di­quez uni­que­ment votre nom sur votre boîte aux lettres. Ne lais­sez pas près des ac­cès les bi­joux, sac à main, clés de voi­ture ou autre ob­jet de va­leur », ex­plique Ma­rie Hé­bert, de la gen­dar­me­rie de Vas­sy, pré­sente mer­cre­di 5 avril au marché cou­vert de Con­dé-sur-Noi­reau lors d’un ate­lier de pré­ven­tion et de sé­cu­ri­té.

Elle était ac­com­pa­gnée du ma­jor Oli­vier Moin­dron, com­man­dant de la com­mu­nau­té de bri­gades de Con­dé-sur-Noi­reau.

Concer­nant l’équi­pe­ment, la gen­dar­me­rie conseille « d’équi­per votre porte d’un sys­tème de fer­me­ture fiable, d’un vi­seur op­tique. Ne lais­sez pas une clé sur la ser­rure d’une porte vi­trée. Ne lais­sez pas vos clés sous le paillas­son ou dans un pot de fleurs. Chan­ger les ser­rures lorsque vous em­mé­na­gez ou per­dez vos clés », ajoute Oli­vier Moin­dron.

Au­cun mes­sage sur le ré­pon­deur

Par ailleurs il est conseillé d’avi­ser les voi­sins en cas de dé­part. « Faites re­le­ver votre cour­rier ou le faire suivre, ne lais­sez pas de mes­sage sur votre ré­pon­deur in­di­quant votre ab­sence pro­lon­gée. Si­gna­lez votre ab­sence à la gen­dar­me­rie afin de bé­né­fi­cier de l’opé­ra­tion « Tran­quilli­té va­cances ». C’est gra­tuit, des gen­darmes pas­se­ront chez vous vé­ri­fier si tout va bien. »

En cas de cam­brio­lage, ne tou­chez à rien, pré­ve­nez im­mé­dia­te­ment la gen­dar­me­rie, ne pre­nez pas de risques in­con­si­dé­rés si les cam­brio­leurs sont en­core sur place.

En­suite, faites op­po­si­tion sur vos moyens de paie­ment et dé­cla­rez le vol à votre as­su­reur.

Le dé­mar­chage

« Il y a très ra­re­ment de la vio­lence », com­mence d’em­blée Ma­rie Hé­bert. Si un dé­mar­cheur vient chez vous, vé­ri­fiez sa carte au­près de son en­tre­prise avant de lui ou­vrir. Ne lais­sez pas une per­sonne seule dans une pièce de votre do­mi­cile.

« Ne si­gnez pas un contrat an­ti­da­té, ne ver­sez pas d’ar­gent, tous les exem­plaires doivent être si­gnés de votre main. Pour tout dé­mar­chage à do­mi­cile, vous dis­po­sez d’un dé­lai de ré­trac­ta­tion de 7 jours. »

Par ailleurs, les gen­darmes conseillent de se mé­fier des « offres trop al­lé­chantes, ne four­nis­sez pas vos co­or­don­nées ban­caires, n’in­di­quez pas votre si­tua­tion fa­mi­liale, si un ren­dez-vous est fixé, de­man­dez l’as­sis­tance d’un proche ou d’un voi­sin. »

M.T.

Ma­rie He­bert, de la gen­dar­me­rie de Vas­sy, a don­né de nom­breux conseils aux per­sonnes âgées.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.