Les an­ciens doivent se mé­fier du dé­mar­chage

Di­manche 2 avril, les an­ciens de la com­mune étaient in­vi­tés par la mu­ni­ci­pa­li­té et le co­mi­té des fêtes, pour le re­pas an­nuel.

L'Orne Combattante (FL) - - ATHIS ET SON PAYS -

Ron­feu­ge­rai. La mu­ni­ci­pa­li­té et le co­mi­té des fêtes se sont as­so­ciés pour or­ga­ni­ser le re­pas an­nuel des an­ciens dans la salle po­ly­va­lente de la com­mune où les membres du co­mi­té des fêtes ont as­su­ré le ser­vice.

Ni­cole Du­val, maire, a ac­cueilli la cin­quan­taine de convives. « Je vous re­trouve, comme chaque an­née à la même époque, avec tou­jours un grand plai­sir, pour ce tra­di­tion­nel re­pas. Je sou­haite la bien­ve­nue à M. et Mme Etasse, qui sont ar­ri­vés à Ron­feu­ge­rai en oc­tobre der­nier. Nous avons une pen­sée pour ceux qui sont ren­dus plus vul­né­rables par la ma­la­die et qui n’ont pu se joindre à nous au­jourd’hui. »

Elle a mis à l’hon­neur les doyens de l’as­sem­blée, Thé­rèse Vi­vien, 91 ans, et Mar­cel Vi­cialle, 91 ans, obli­gée de quit­ter les fes­ti­vi­tés, vic­time d’un lé­ger ma­laise.

« Dans la com­mune, ce re­pas an­nuel fait par­tie de ces mo­ments pri­vi­lé­giés, pré­cieux et riches d’échanges et de convi­via­li­té. Nous avons en ef­fet be­soin de gaî­té et de plai­sir, dans ce monde en crise. Nous sommes tous à un mo­ment, confron­tés à des pro­blèmes, c’est pour ce­la qu’il y a de la so­li­da­ri­té. Il nous re­vient de la mettre en pra­tique au ni­veau mu­ni­ci­pal avec l’écoute et la pré­ser­va­tion des ser­vices de proxi­mi­té, mais aus­si dans la vie de tous les jours, par des gestes simples, comme par­ler à son voi­sin, prendre de ses nou­velles. »

Ni­cole Du­val a mis en garde les an­ciens contre le dé­mar­chage à do­mi­cile et té­lé­pho­nique. « Soyez pru­dents, ne si­gnez rien sans prendre conseil au­près de vos proches ou de la mai­rie. Trop de per­sonnes se font abu­ser et quand elles s’en rendent compte, il est sou­vent trop tard. »

La com­mune nou­velle dont fait par­tie le village, va mettre en place l’opé­ra­tion voi­sins vi­gi­lants, « le but est de for­mer un maillage de per­sonnes vo­lon­taires dans l’en­semble des quar­tiers. »

Ni­cole Du­val a conclu en sa­luant Ma­rie et Ro­land Mou­lin « qui jouent un rôle pré­cieux au ser­vice des an­ciens », et a re­mer­cié les ser­veurs bé­né­voles et la cui­si­nière qui ont as­su­ré le bon dé­rou­le­ment du re­pas.

Thé­rèse Vi­vien, doyenne, en­tou­rée de Ni­cole Du­val, ses conseillers, et Ma­rie Gau­mer, pré­si­dente du club des an­ciens.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.