Un ac­com­pa­gne­ment pour les agri­cul­teurs en dif­fi­cul­té

L’as­so­cia­tion So­li­da­ri­té pay­sanne a pour ob­jec­tif d’ac­com­pa­gner les agri­cul­teurs en grande dif­fi­cul­té. Elle in­ter­vient dans la Manche, l’Orne et le Cal­va­dos.

L'Orne Combattante (FL) - - BOCAGE SUISSE NORMANDE ENTRE ET -

So­li­da­ri­té pay­sanne Bas­seNor­man­die est une as­so­cia­tion loi de 1901 com­po­sée d’un con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion de 30 per­sonnes, pré­si­dé par An­nie Pas­quier. Le but de l’as­so­cia­tion est d’ac­com­pa­gner et ai­der les agri­cul­teurs qui ren­contrent des dif­fi­cul­tés au sein de leur ex­ploi­ta­tion. Elle est pré­sente sur les trois quarts de la France mé­tro­po­li­taine au sein de 38 as­so­cia­tions ré­gio­nales. Elle agit dans le do­maine de l’ac­tion so­ciale.

« Notre ac­tion fon­da­men­tale, c’est ac­com­pa­gner ces per­sonnes qui font ap­pel à nos ser­vices afin de ré­gler, si pos­sible leur(s) pro­blème(s). Nous fonc­tion­nons en bi­nôme, un sa­la­rié et un bé­né­vole. La prio­ri­té, c’est de dia­lo­guer avec la per­sonne pour qu’elle se confie l’ori­gine de sa dé­tresse » in­siste Di­dier Bou­guillon, ad­mi­nis­tra­teur et tré­so­rier de l’as­so­cia­tion.

« Nous ne sommes pas tou­jours in­for­més di­rec­te­ment par les per­sonnes concer­nées. Le bouche-à-oreille fonc­tionne bien. Ce­la peut aus­si être le lai­tier qui passe 2 fois par jour dans l’ex­ploi­ta­tion. »

Ga­gner la confiance

Les dif­fi­cul­tés sont prin­ci­pa­le­ment d’ordre éco­no­miques au­près des four­nis­seurs, des banques.

« Hé­las, par­fois, lors­qu’on nous de­mande de l’aide, c’est sou­vent beau­coup trop tard parce que beau­coup de per­sonnes ont un blo­cage pour ex­pli­quer leur si­tua­tion » dé­plore Di­dier Bou­guillon.

En 2016, So­li­da­ri­té pay­sans a tra­vaillé sur 99 dos­siers dont 55 cas nou­veaux dans une four­chette d’âge com­prise entre 45 et 46 ans, cor­res­pon­dant à des ex­ploi­tants ins­tal­lés de­puis de nom­breuses an­nées avec des struc­tures vi­si­ble­ment so­lides au pre­mier abord.

L’une des rai­sons des dif­fi­cul­tés dans une ex­ploi­ta­tion, peut être sim­ple­ment liée à un ac­ci­dent ou une ma­la­die.

« Les consé­quences de la crise ac­tuelle du monde agri­cole est l’aban­don des quo­tas lai­tiers avec la fra­gi­li­sa­tion du mar­ché. Notre in­ter­ven­tion dé­bute par une écoute des per­sonnes. Ga­gner leur confiance (…). Nous n’avons pas de re­cette idéale. Nous met­tons en re­la­tion avec les per­sonnes com­pé­tentes pour ré­gler tel ou tel pro­blème, sans ou­blier la banque pour re­nouer le dia­logue sou­vent rom­pu. Nous avons des bé­né­voles qui connaissent bien les dif­fi­cul­tés ren­con­trées et qui vont au char­bon pour ten­ter d’ar­rê­ter l’hé­mor­ra­gie avec la pro­cé­dure ju­di­ciaire. Ça ne marche pas tou­jours et quand c’est le cas, c’est di­rec­te­ment la li­qui­da­tion ju­di­ciaire. »

Plus de sub­ven­tion ré­gio­nale

Dans ces cas ex­trêmes, So­li­da­ri­té pay­sans est aus­si là pour re­bon­dir et gui­der la per­sonne afin qu’elle re­prenne sa des­ti­née en main (une re­con­ver­sion par exemple).

« Quand nous y ar­ri­vons, c’est ga­gné ! » s’ex­clame Di­dier Bou­guillon.

L’as­sem­blée gé­né­rale or­di­naire de l’as­so­cia­tion s’est te­nue à Dur­cet où une table ronde a été or­ga­ni­sée dans la fou­lée. Le thème re­te­nu était : Le re­dres­se­ment ju­di­ciaire, ac­ces­sible à toutes les ex­ploi­ta­tions en dif­fi­cul­tés ? ; Al­ter­na­tives ?

La table ronde était ani­mée, entre autres, par Isabelle Bro­chard-Sté­ve­nin, avo­cate.

Sur le plan fi­nan­cier, So­li­da­ri­té pay­sans Basse-Nor­man­die dont le bud­get est de l’ordre de 100.000 € an, hors in­ves­tis­se­ment des bé­né­voles. L’in­quié­tude pour son ave­nir est la perte d’un gros fi­nan­ceur, le con­seil ré­gio­nal de Nor­man­die, qui lui ap­porte les trois-quarts de son bud­get de fonc­tion­ne­ment.

« L’ar­gu­ment avan­cé est que ce do­maine de l’ac­tion so­ciale doit dé­sor­mais être pris en charge au sein des conseils dé­par­te­men­taux. Là, on ne sait pas du tout où on va ! » s’in­quiète le tré­so­rier.

Guy Val­lée

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.