Don­neurs, mo­bi­li­sez-vous !

L'Orne Combattante (FL) - - SUISSE NORMANDE -

Thu­ry-Har­court. C’était la deuxième de l’an­née. L’ami­cale du don du sang har­cour­tois et l’Éta­blis­se­ment fran­çais du sang (EFS) or­ga­ni­saient, à la salle Er­nie-Blin­cow de Thu­ryHar­court, une col­lecte de sang ven­dre­di 7 et sa­me­di 8 avril.

Ré­pondre aux be­soins des ma­lades

« Nous avons moins de monde que lors de la pre­mière col­lecte, c’est peu­têtre lié au beau temps et au dé­but des va­cances sco­laires. Le stock est suf­fi­sant mais il ne faut pas s’en­dor­mir ! » a confié Gé­rard Hé­ri­gny, pré­sident de l’ami­cale qui ac­cueillait, avec son équipe de bé­né­voles, les don­neurs.

Lors de la réunion du 29e congrès ré­gio­nal des don­neurs de sang, di­manche 2 avril, à Bric­que­bec, la di­rec­trice ad­jointe de l’Éta­blis­se­ment fran­çais du sang de Nor­man­die, le doc­teur Hau, a rap­pe­lé que 500 don­neurs doivent se mo­bi­li­ser chaque jour en Nor­man­die « pour contri­buer et per­mettre à l’Éta­blis­se­ment fran­çais du sang de ré­pondre aux be­soins des ma­lades ».

Elle a in­sis­té sur le re­cru­te­ment et la fi­dé­li­sa­tion de nou­veaux don­neurs « qui consti­tuent en­core et tou­jours des en­jeux ma­jeurs. L’au­to­suf­fi­sance du ter­ri­toire est as­su­rée grâce no­tam­ment à un étroit par­te­na­riat, construc­tif et du­rable, entre l’Éta­blis­se­ment fran­çais du sang et les bé­né­voles as­so­cia­tifs pour le don de sang, ac­teurs de ter­rain au quo­ti­dien, rien ne rem­pla­çant le contact hu­main ».

Elle a sou­li­gné la gé­né­ro­si­té des 88 000 don­neurs qui ont of­fert leur sang en 2016, en Nor­man­die.

Les as­so­cia­tions ont un rôle im­por­tant dans le re­cru­te­ment, la fi­dé­li­sa­tion et l’in­for­ma­tion des don­neurs, la concur­rence de la­bo­ra­toires pri­vés in­cite à se battre au­près de l’EFS pour ten­ter de contrer cette me­nace qui pèse sur l’éthique fran­çaise.

54 don­neurs de moins

« Seule­ment 84 don­neurs se sont pré­sen­tés, soit 54 don­neurs de moins qu’en jan­vier. Si nous vou­lons pré­ser­ver l’au­to­suf­fi­sance des dons, il fau­dra un sur­saut des don­neurs afin de pré­ser­ver l’éthique qui est la nôtre, très sé­cu­ri­sée en France, et non d’at­tendre d’ailleurs des pro­duits san­guins », pré­cise Gé­rard Hé­ri­gny.

Pro­chaine col­lecte : les 30 juin et 1er juillet. Ga­gnants de la tom­bo­la : Eu­gène Mus­seau de SaintRé­my-sur-Orne, re­part avec un gau­frier, Yves Jeanne, de Saint-Ré­my, avec une ba­lise so­laire et Da­niel Gau­que­lin, d’An­go­ville avec des cho­co­lats.

Ven­dre­di 7 et sa­me­di 8 avril, 84 don­neurs se sont dé­pla­cés pour la 2e col­lecte de l’an­née.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.