La droite ré­siste dans l’Orne, Ma­cron l’em­porte dans le Cal­va­dos, la ré­gion au FN

L'Orne Combattante (FL) - - ENTRE BOCAGE ET SUISSE NORMANDE -

L’Orne est l’un des 5 dé­par­te­ments fran­çais à avoir pla­cé Fran­çois Fillon en tête des suf­frages, avec la Sarthe, la Mayenne, la Lo­zère et la Haute-Sa­voie. Mais si le can­di­dat des Ré­pu­bli­cains reste ma­jo­ri­taire, son parti perd plus de 10 000 voix par rap­port à 2012 et 18000 en 10 ans. Son avance sur Ma­rine Le Pen, qui ar­rive en se­conde po­si­tion à l’échelle dé­par­te­men­tale, tombe à 1500 voix .

L’Ouest du bo­cage or­nais reste fillo­niste mais le ter­ri­toire de la com­mu­nau­té d’ag­glo­mé­ra­tion du Pays de Flers connaît une forte pous­sée du Front na­tio­nal qui s’im­pose par exemple à Athis-Val-de-Rouvre ou bien en­core à Mon­tilly-sur-Noi­reau, Lan­di­sacq, Mes­sei…

La ville centre, Flers, et sa pe­tite cou­ronne, bas­cule vers le can­di­dat d’En Marche, Em­ma­nuel Ma­cron.

Mais le fa­vo­ri des son­dages est re­lé­gué à plus de 3% de Fran­çois Fillon et plus de 2% par rap­port à Ma­rine Le Pen. Le 4e homme Jean-Luc Mé­len­chon est dans l’Orne bien loin de son score na­tio­nal. Il ne dé­passe pas 15% des suf­frages tout comme Be­noit Ha­mon, 5,21% de­van­cé par Ni­co­las Du­pont-Ai­gnan cré­di­té de 5,81%. Mis à part Phi­lippe Pou­tou avec 1,29% les autres can­di­dats ne dé­passent pas la barre des 1%.

Dans le Cal­va­dos, l’Ag­glo­mé­ra­tion caen­naise et les villes ont fait bas­cu­ler le dé­par­te­ment dans le camp d’En Marche, qui frôle les 100 000 voix (24,83%). Fran­çois Fillon oc­cupe la place de dau­phin à 20,50% tout juste de­vant Ma­rine Le Pen 500 voix seule­ment der­rière lui. La carte des com­munes du Cal­va­dos est sans ap­pel et confirme l’en­ra­ci­ne­ment du Front na­tio­nal en mi­lieu ru­ral et no­tam­ment dans le Sud Ouest. La com­mune nou­velle de Con­dé-en-Nor­man­die, fief de Pas­cal Al­li­zard, pa­tron de Les Ré­pu­bli­cains du Cal­va­dos, tombe dans l’es­car­celle de la can­di­date fron­tiste.

Si la Manche a éga­le­ment vo­té ma­jo­ri­tai­re­ment Ma­cron, à l’échelle de la nou­velle Nor­man­die, c’est le Front na­tio­nal qui est en tête après avoir rem­por­té les deux dé­par­te­ments haut-nor­mands. Ma­rine Le Pen re­cueille 452 693 voix des 1 939 909 élec­teurs, soit 23.93%.

Em­ma­nuel Ma­cron ob­tient 22,36% des votes. Der­rière Fran­çois Fillon et Jean-Luc Mé­len­chon émergent res­pec­ti­ve­ment à 19,57% et 19,16%.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.