Un Flé­rien condam­né dans le cadre d’un tra­fic de drogue

Quatre hommes, dont un Flé­rien, ont été condam­nés ven­dre­di 21 avril par le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Caen dans le cadre d’un tra­fic de stu­pé­fiants.

L'Orne Combattante (FL) - - ENTRE BOCAGE ET SUISSE NORMANDE -

Vire.

Leur pe­tit ma­nège du­rait de­puis plu­sieurs mois. Les forces de l’ordre y ont mis un coup d’ar­rêt.

Ven­dre­di 21 avril, le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Caen a condam­né quatre hommes, deux Vi­rois, un Flé­rien et un homme de la ré­gion rouen­naise, pour tra­fic de stu­pé­fiants.

L’en­quête a dé­bu­té en dé­cembre à la bri­gade de re­cherches de Vire après l’in­ter­pel­la­tion, dans la ca­pi­tale du Bo­cage, d’un in­di­vi­du mê­lé à une pe­tite af­faire de drogue. Ra­pi­de­ment, les in­ves­ti­ga­tions me­nées per­mettent aux en­quê­teurs de re­mon­ter la fi­lière.

Un ré­seau dé­man­te­lé

C’est lors d’une li­vrai­son, les 20 et 21 mars, en centre-ville de Vire, que sont in­ter­pel­lées six per­sonnes en fla­grant dé­lit puis dix autres, dans la fou­lée. Pla­cés en garde à vue, tous sont ma­jeurs et ori­gi­naires de Vire et de ses alen­tours. Au terme des au­di­tions, les quatre prin­ci­paux tra­fi­quants pré­su­més sont pré­sen­tés au Par­quet. Ils ont été ju­gés de­vant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Caen, ven­dre­di 21 avril, dans le cadre d’une pro­cé­dure de com­pa­ru­tion im­mé­diate. Par­mi eux, deux Vi­rois âgés de 26 ans.

Ai­dés d’un Flé­rien de 26 ans et d’un der­nier com­plice ori­gi­naire de la ré­gion rouen­naise âgé de 20 ans, ils re­ven­daient hé­roïne, co­caïne, ré­sine de can­na­bis et LSD. Des drogues toutes re­trou­vées aux do­mi­ciles des pré­ve­nus lors des per­qui­si­tions avant d’être sai­sies. Au to­tal, le qua­tuor a re­con­nu avoir écou­lé un peu moins d’une di­zaine de ki­lo­grammes. Va­leur mar­chande : entre 175 000 et 200 000 €.

Le pre­mier, né à Vire, a été condam­né à 24 mois d’em­pri­son­ne­ment dont 6 mois avec sur­sis as­sor­tis d’une mise à l’épreuve, d’une obli­ga­tion de tra­vailler, d’une obli­ga­tion de soins et d’une in­ter­dic­tion d’en­trer en contact avec les co­au­teurs. Le tri­bu­nal a condam­né le se­cond, do­mi­ci­lié à Vire, à 18 mois d’em­pri­son­ne­ment dont 6 mois avec sur­sis as­sor­tis d’une mise à l’épreuve pen­dant trois ans, d’une obli­ga­tion de tra­vailler et d’une obli­ga­tion de soins avec in­ter­dic­tion d’en­trer en contact avec les co­au­teurs. Le tri­bu­nal a ré­vo­qué deux mois de sur­sis prononcés en 2016.

Le Flé­rien a éco­pé de 30 mois d’em­pri­son­ne­ment dont 6 mois de sur­sis as­sor­tis d’une mise à l’épreuve pen­dant deux ans. Il doit aus­si tra­vailler, se soi­gner et a in­ter­dic­tion d’en­trer en contact avec les co­au­teurs. Le Sei­no­ma­rin s’est vu confis­quer l’in­té­gra­li­té des scel­lés y com­pris les vé­hi­cules ; le nu­mé­raire se­ra at­tri­bué au Fonds pour la lutte an­ti­drogue. Il a éco­pé de 30 mois d’em­pri­son­ne­ment dont 12 mois de sur­sis avec mise à l’épreuve pen­dant deux ans avec obli­ga­tion de tra­vailler, in­ter­dic­tion d’en­trer en contact avec les co­au­teurs. Ils ont été main­te­nus en dé­ten­tion.

Les dix autres in­di­vi­dus, in­ter­pel­lés en mars der­nier, se­ront pro­chai­ne­ment convo­qués de­vant le tri­bu­nal pour ré­pondre de faits de trans­port, dé­ten­tion, usage et vente de stu­pé­fiants.

Une qua­ran­taine de gen­darmes, deux équipes cy­no­philes et deux Psig (pe­lo­tons de sur­veillance et d’in­ter­ven­tion de la gen­dar­me­rie) ont été mo­bi­li­sés dans le cadre de cette en­quête per­met­tant le dé­man­tè­le­ment du ré­seau.

Au­drey Chevallier

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.