L’an­cien can­ton de Mes­sei passe à l’ex­trême droite

Dans l’an­cien can­ton de Mes­sei, les élec­teurs ont pla­cé Ma­rine Le Pen en tête dans sept com­munes. Em­ma­nuel Ma­cron est pre­mier dans trois com­munes. La can­di­date FN confirme son an­crage dans ce sec­teur.

L'Orne Combattante (FL) - - FLERS ET SON PAYS -

Le pre­mier tour de l’élec­tion pré­si­den­tielle, le 23 avril der­nier, montre une chose : l’an­cien can­ton de Mes­sei a pla­cé la can­di­date de l’ex­trême droite, Ma­rine Le Pen, en tête.

Cette an­née, 4 058 per­sonnes ont fait leur de­voir de ci­toyen en se ren­dant aux urnes. Ils étaient 5 042 en 2012 et 5 239 en 2007. Ain­si, outre la pro­gres­sion no­table de l’abs­ten­tion, le fait mar­quant de ce scru­tin dans l’an­cien can­ton est la pré­do­mi­nance de Ma­rine Le Pen. Alors qu’elle re­cueillait 1 110 voix en 2012 dans le can­ton, dé­cro­chant la troi­sième place, la can­di­date fron­tiste a réuni di­manche, 1 301 suf­frages. Elle est sui­vie par Em­ma­nuel Ma­cron avec 1 088 voix, par Fran­çois Fillon avec 950 voix et par Jean-Luc Mé­len­chon qui ob­tient 719 voix. À titre de com­pa­rai­son, 2012 avait vu Fran­çois Hol­lande plé­bis­ci­té dans ce can­ton avec 1 352 voix.

Dans le dé­tail, la can­di­date sou­te­nue par le Front na­tio­nal est ar­ri­vée en tête des suf­frages dans sept com­munes : Saint-An­dré-de-Mes­sei, Mes­sei, Le Châ­tel­lier, La Cou­lonche, Dom­pierre, Bel­lou-en-Houlme et Ban­vou.

Le can­di­dat d’En Marche !, Em­ma­nuel Ma­cron, l’em­porte dans trois com­munes : Écha­lou, Saires-la-Ver­re­rie et La Fer­riè­reaux-Etangs.

Le can­di­dat de la droite et du centre, Fran­çois Fillon, ar­rive en troi­sième po­si­tion dans la plu­part des vil­lages de l’an­cien can­ton. Il a été pla­cé deuxième der­rière Ma­rine Le Pen, à Bel­louen-Houlme et La Cou­lonche.

Jean-Luc Mé­len­chon, can­di­dat de La France in­sou­mise, est qua­trième dans la ma­jo­ri­té des com­munes à l’ex­cep­tion du Châ­tel­lier (où il est troi­sième) et de Ban­vou (troi­sième ex ae­quo avec Fran­çois Fillon).

Concer­nant la par­ti­ci­pa­tion, toutes les com­munes, hor­mis La Fer­rière-aux-Etangs, af­fichent une par­ti­ci­pa­tion su­pé­rieure à 80 %. Néan­moins, La Fer­riè­reaux-Etangs n’est pas loin de ce seuil puisque 79,89 % des per­sonnes ins­crites sur les listes élec­to­rales se sont dé­pla­cées pour vo­ter. Même si l’abs­ten­tion pro­gresse entre chaque scru­tin pré­si­den­tiel, l’an­cien can­ton de Mes­sei conti­nue de se dé­pla­cer pour don­ner son avis.

T.G.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.