L’as­so­cia­tion Père Au­guste Du­rand per­pé­tue­ra le sou­ve­nir du mis­sion­naire

L'Orne Combattante (FL) - - TINCHEBRAY ET SON PAYS -

Ori­gi­naire de Frênes, le Père Mis­sion­naire Spi­ri­tain Au­guste Du­rand mou­rait il y a trente ans, en 1987 après avoir me­né une vie par­ti­cu­liè­re­ment rem­plie. Ceux qui ont eu l’op­por­tu­ni­té de la croi­ser ne l’au­ront pas ou­blié. Il a pas­sé 43 an­nées au Con­go, où il a eu un « com­por­te­ment re­mar­qué, c’était un sa­cré per­son­nage ».

Plu­sieurs noms lui ont été at­tri­bués, par­mi les­quels « le dé­fri­cheur ou le bâ­tis­seur ». Au­jourd’hui deux de ses pe­tits ne­veux le Père Blanc Mis­sion­naire Pas­cal Du­rand et son frère Jean Louis Du­rand créent une as­so­cia­tion en son sou­ve­nir. « L’as­so­cia­tion Père Au­guste Du­rand » a pour but de té­moi­gner, faire re­vivre sa mé­moire, évi­ter que son oeuvre ne tombe dans l’ou­bli.

L’Oncle Au­guste

Jean-Louis Du­rand, comme un grand nombre de ses cou­sins a sou­vent en­ten­du par­ler de « l’Oncle Au­guste », ce­lui qu’on écou­tait ra­con­ter son exis­tence en Afrique lors­qu’il ren­trait au pays tous les cinq ans. Les en­fants et pe­tits-en­fants des frères et soeurs du re­li­gieux ori­gi­naire de Frênes ont tous gar­dé en mé­moire cet homme au par­cours ex­tra­or­di­naire. Né en 1905, le Père Du­rand avait été nom­mé en 1938 à Kin­dem­ba au Con­go, puis à Lé­ka­na. Au dé­but des an­nées 50, il a créé la pa­roisse de Mon­ga­li puis l’église Sain­tes­prit à Braz­za­ville. Plus tard, il a créé la pa­roisse de M’Fi­lou avant d’échap­per de peu à une ten­ta­tive d’as­sas­si­nat pour avoir pris la dé­fense d’une per­sonne pauvre de­vant des usu­riers ban­dits.

Au ha­sard de ren­contres pro­fes­sion­nelles dans la ré­gion de Dreux, Jean-Louis Du­rand a fait connais­sance d’un grand nombre de per­sonnes ori­gi­naires du Con­go, en par­ti­cu­lier de Braz­za­ville « L’église Sain­tes­prit est connue de tous les ha­bi­tants de Braz­za­ville, c’est une des plus grandes de la ca­pi­tale et est si­tuée dans un car­re­four très pas­sa­ger. Cer­tains Congo­lais m’ont dit s’y être ma­riés. C’est l’église construite en 1951 par notre grand-oncle ! Il a lais­sé de nom­breuses traces, ce­la m’a don­né en­vie de m’y in­té­res­ser ».

Jean-Louis Du­rand pro­jette de se rendre au Con­go pour com­mé­mo­rer les 30 ans de la dis­pa­ri­tion du Père « je veux al­ler voir là-bas son par­cours, ses mis­sions, il faut qu’on parle de lui au­tour de nous, avant qu’il ne soit trop tard ». Les deux frères sont à la re­cherche d’autres membres de la fa­mille, de per­sonnes ayant des té­moi­gnages, des sou­ve­nirs, des pho­to­gra­phies d’Au­guste Du­rand. L’as­so­cia­tion se­ra do­mi­ci­liée à Tin­che­bray.

Ha­sard du ca­len­drier, on cé­lèbre en ce mo­ment les 40 ans de la mort du car­di­nal Emile Biayen­da. « C’est pro­ba­ble­ment le Père Au­guste Du­rand qui l’avait bap­ti­sé, a contri­bué à son édu­ca­tion. Il s’était ar­ran­gé pour trou­ver un mé­cène qui per­mette de fi­nan­cer les études théo­lo­giques du jeune et pro­met­teur Biayen­da. Émile Biayen­da a ren­du vi­site de nom­breuses fois à la fa­mille Du­rand à Frênes alors qu’il était prêtre, mais aus­si plus tard, de­ve­nu car­di­nal.

Di­manche 7 mai, une messe en l’hon­neur du car­di­nal Biayen­da se­ra cé­lé­brée en la ca­thé­drale Saint De­nis, né­cro­pole des rois de France en pré­sence d’un grand nombre de Congo­lais et de sym­pa­thi­sants. L’ar­che­vêque Ana­tole Mi­lan­dou, la plus haute fi­gure des ca­tho­liques de Braz­za­ville y se­ra at­ten­due. L’ar­che­vêque avait été or­don­né par le car­di­nal Emile Biayen­da.

Cé­lé­bra­tion à Frênes le 13 mai

Puis sa­me­di 13 mai, à 18 heures, l’ar­che­vêque Congo­lais vien­dra à Frênes pour une messe en sou­ve­nir du car­di­nal Biayen­da. Un temps de ren­contre se­ra pro­gram­mé ce sa­me­di 13 mai salle Mau­rice Re­bours à Frênes pour toutes les per­sonnes in­té­res­sées. L’oc­ca­sion de réunir tous ceux qui se sou­viennent d’Emile Biayen­da et d’Au­guste Du­rand.

Par ailleurs, l’ar­che­vêque émé­rite de Cler­mont, Hip­po­lyte Si­mon a émis une pro­po­si­tion. Il sou­haite faire re­ve­nir les restes du Père Du­rand dans le ci­me­tière de Frênes. De­puis 30 ans, il re­pose dans le ci­me­tière de Pi­ré-sur-Seiche (35) où se trouve la com­mu­nau­té re­li­gieuse où Au­guste Du­rand s’était re­ti­ré.

« En re­ce­vant des dons, l’as­so­cia­tion pour­rait par­ti­ci­per à des fi­nan­ce­ments de pro­jets au Con­go Braz­za­ville, conti­nuant ain­si une oeuvre dé­bu­tée en 1938 »

Pour tous ren­sei­gne­ments et in­for­ma­tions : jean-louis. du­rand5@wa­na­doo.fr ou 06 22 61 27 97.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.