Des for­ma­tions pour pour­voir près de 300 em­plois lo­caux

La Ré­gion va mettre en place des for­ma­tions pour ré­pondre aux be­soins des en­tre­prises du bas­sin de Flers, Con­dé-en-Nor­man­die et Ar­gen­tan.

L'Orne Combattante (FL) - - LA UNE - M. M.

Le pré­sident de la Ré­gion Nor­man­die, Her­vé Mo­rin, était à l’en­tre­prise Ro­val, à Flers, ven­dre­di 28 avril, pour pré­sen­ter l’évo­lu­tion de la carte des for­ma­tions sur le ter­ri­toire. L’ob­jec­tif : ré­pondre au plus près aux be­soins des en­tre­prises du bas­sin d’em­plois Flers, Con­déen-Nor­man­die et Ar­gen­tan qui peinent par­fois à re­cru­ter des per­son­nels qua­li­fiés.

Ce tra­vail en­ga­gé par la Ré­gion, « ter­ri­toire par ter­ri­toire », sou­ligne le pré­sident, avait don­né lieu, au dé­but du mois de fé­vrier, à la pre­mière confé­rence ter­ri­to­riale de la for­ma­tion à la chambre de com­merce et d’in­dus­trie de Flers. Il s’agis­sait d’iden­ti­fier les be­soins en re­cru­te­ment avec les chefs d’en­tre­prise concer­nés et les ac­teurs de l’em­ploi.

Trois mois après, ce tra­vail a per­mis de mettre en évi­dence neuf mé­tiers en ten­sion sur notre ter­ri­toire qui re­pré­sentent « 200 à 300 em­plois » : conduc­teurs Off­set, conduc­teurs de ma­chine, ges­tion­naires de pro­duc­tion, usi­neurs, concep­teurs (em­bou­tis­sage/dé­coupe), tech­ni­ciens ro­bo­ti­cien au­to­ma­ti­cien, tech­ni­ciens de main­te­nance, chauf­feurs rou­tiers et aides à do­mi­cile.

Pour ré­pondre aux be­soins des en­tre­prises et éle­ver le ni­veau des com­pé­tences sur le ter­ri­toire, des for­ma­tions vont être pro­po­sées. Leur mise en place s’éche­lon­ne­ra « de mai pour les chauf­feurs rou­tiers à sep­tembre 2018, à la ren­trée sco­laire », an­nonce Her­vé Mo­rin. Elles se­ront bien sûr au plus près des be­soins. « L’idée n’est pas d’al­ler à Caen ou à Rouen mais de res­ter sur le ter­ri­toire ».

A Flers, il est pré­vu no­tam­ment de for­mer des usi­neurs. « L’ob­jec­tif est de re­lo­ca­li­ser la for­ma­tion sur le bas­sin et plus pré­ci­sé­ment à Flers de ma­nière pé­renne en y as­so­ciant les en­tre­prises concer­nées », an­nonce la Ré­gion. Le lycée Jean-Gué­hen­no de­vrait éga­le­ment ac­cueillir un BTS Concep­tion des pro­ces­sus de dé­coupe et d’em­bou­tis­sage pour for­mer des concep­teurs. Ce se­ra le troi­sième BTS de ce genre à ou­vrir en France.

Her­vé Mo­rin voit, dans ce plan d’ac­tion, un moyen de faire bais­ser le chô­mage dans la ré­gion tout en per­met­tant de « sé­cu­ri­ser l’ave­nir des en­tre­prises ».

La Ré­gion pré­voit, en pa­ral­lèle, la mise en place « d’ac­tions de com­mu­ni­ca­tion pour sen­si­bi­li­ser les de­man­deurs d’em­ploi, les étu­diants et les ap­pren­tis à ces dif­fé­rents mé­tiers et aux dis­po­si­tifs de for­ma­tion exis­tants ».

Des évo­lu­tions pour­ront être ap­por­tées à ce plan d’ac­tion en fonc­tion des pro­blé­ma­tiques ren­con­trées.

Her­vé Mo­rin a an­non­cé la mise en place de nou­velles for­ma­tions, sur le ter­ri­toire, pour ré­pondre aux be­soins des en­tre­prises.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.