Deux soeurs à l’assaut du dé­sert

Le­naïc et Ty­phaine Rial­land, deux soeurs, veulent par­ti­ci­per au ral­lye Aï­cha des Ga­zelles, à l’assaut du dé­sert ma­ro­cain. Un dé­fi pour les deux jeunes femmes.

L'Orne Combattante (FL) - - LA UNE -

Un ral­lye raid dans le dé­sert ma­ro­cain, hors piste. Voi­là ce qui fait rê­ver Le­naïc, 22 ans et Ty­phaine, 28 ans, deux soeurs ori­gi­naires de Tin­che­bray. Elles veulent se lan­cer dans l’aven­ture du ral­lye des ga­zelles du 17 mars au 1er avril 2018 voire lors de l’édi­tion 2019. Mais pour ces no­vices, l’heure est au fi­nan­ce­ment. « Plu­sieurs op­tions s’offrent à nous, il y a la pos­si­bi­li­té de louer un vé­hi­cule ou d’en ache­ter un ». Coût de la lo­ca­tion seule, 7000 eu­ros, sans comp­ter les autres frais in­hé­rents à un tel dé­fi. Il leur faut ré­col­ter 28 000€. Elles ont donc lan­cé un fi­nan­ce­ment par­ti­ci­pa­tif sur in­ter­net pour réunir les fonds né­ces­saires.

Quoi qu’il ar­rive, nous le fe­rons

Le rêve est un peu fou. « Quoi qu’il ar­rive, nous le fe­rons » in­siste l’aî­né des deux soeurs qui est à l’ini­tia­tive de cette aven­ture. « Pour moi, c’est très im­por­tant, c’est un dé­fi per­son­nel » pour­suit cette ma­man de trois jeunes en­fants. « J’en ai be­soin, je suis per­sua­dée qu’on en res­sort plus fort ». Pour sa soeur, les mo­ti­va­tions sont dif­fé­rentes mais lui tiennent éga­le­ment à coeur. « Quand elle me l’a dit, je lui ai dit tu es folle, je ne me voyais pas du tout là-de­dans, et puis, elle m’a convain­cue et j’ai vrai­ment en­vie de vivre cette aven­ture » ex­plique l’étu­diante en 3e an­née in­fir­mière.

Les deux soeurs peuvent comp­ter sur l’ap­pui de leur fa­mille et de leurs amis. Ven­dre­di, elles se sont ren­dues à Pa­ris pour se pré-ins­crire. Un pre­mier pas qui les mo­tive en­core plus.

100 % fé­mi­nin

Le ral­lye Aï­cha des ga­zelles est un raid 100 % fé­mi­nin au tra­vers le dé­sert ma­ro­cain.

L’ob­jec­tif n’est pas de ral­lier l’ar­ri­vée le plus ra­pi­de­ment pos­sible mais de par­cou­rir le moins de ki­lo­mètres. Chaque jour, les équi­pages re­çoivent les do­cu­ments men­tion­nant les co­or­don­nées géo­gra­phiques, les caps et dis­tances des points de contrôle. À elles en­suite, à l’aide d’une carte, d’une bous­sole et d’une règle d’éta­blir le meilleur plan de route.

Chaque an­née, une par­tie des fonds ré­col­tés par les or­ga­ni­sa­teurs sont re­ver­sés à une association qui oeuvre au­près des po­pu­la­tions lo­cales.

L.L.

Pour dé­cou­vrir et sou­te­nir le pro­jet de Ty­phaine et Le­naïc ren­dez-vous sur leur page fa­ce­book : Ty­phaine et Lé­naïc Ral­lye 2018. Elles re­cherchent éga­le­ment à bap­ti­ser leur équi­page et at­tendent vos sug­ges­tions.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.