Après 650 km à pied, Guy Bé­chet est de re­tour

L'Orne Combattante (FL) - - PUTANGES ET SON PAYS -

Par­ti joyeux de Lis­bonne, le 30 mars, pour dé­cou­vrir le Por­tu­gal, Guy Bé­chet, pré­sident de l’association Les Amis de l’Église Vi­vante et Par­lante de Mé­nil-Gondouin, a re­joint SaintJacques-de-Com­pos­telle le 20 avril. Il a par­cou­ru 650 km à pied, ac­com­pa­gné par le so­leil, avec des étapes al­lant de 20 à 42 km sui­vant les jours et la dif­fi­cul­té du ter­rain.

Guy Bé­chet est un ha­bi­tué des grands pè­le­ri­nages. Il a dé­jà par­cou­ru 1 500 km du Puy-enVe­lay à Saint-Jacques, 1 100 km de Sé­ville à Saint-Jacques, et beau­coup d’autres par­cours moins im­por­tants.

Toutes ces pé­ré­gri­na­tions lui ont fait par­cou­rir plus de 10 000 km.

« J’aime les ren­contres avec les mar­cheurs avec qui je passe de bons mo­ments de par­tage, cer­tains viennent de dif­fé­rents pays du monde, la Li­tua­nie, la Co­rée, le Ja­pon, l’Ir­lande, la Suisse, l’Au­triche… La bonne sur­prise et le bon­heur, c’est de re­voir en che­min, un ami dé­jà vu quelques an­nées au­pa­ra­vant et de fi­nir l’étape en­semble », com­mente Guy Bé­chet.

Le ma­tin, pas ques­tion de traî­ner : dé­part vers 6 ou 7 h, quelques fois sans dé­jeu­ner. Le mi­di, c’est casse-croûte avec sar­dines, pain, fro­mage, cho­co­lat et fruits. Le soir, après avoir fait quelques courses, une bonne douche, un bon re­pas bien mé­ri­té, avant un som­meil ré­pa­ra­teur…

En 2004, il avait dé­ci­dé de chan­ger de des­ti­na­tion et choi­si de par­tir à pied à Rome. Ce nou­veau pé­riple, des­ti­né à ré­col­ter des fonds pour la res­tau­ra­tion de l’église, avait lar­ge­ment été mé­dia­ti­sé et re­la­té dans tous les jour­naux de l’Hexa­gone. À son re­tour, les té­lé­vi­sions na­tio­nales et ré­gio­nales avaient in­ves­ti sa mai­son à Mé­nil-Gondouin, pour l’in­ter­vie­wer. Il était le hé­ros du jour, et pas­sa dans les jour­naux té­lé­vi­sés.

Mar­cheur in­fa­ti­gable, Guy Bé­chet est tout na­tu­rel­le­ment pré­sident de l’association des Ran­don­neurs du Val d’Orne, et fait avec les autres adhé­rents, plus d’une ving­taine de ran­don­nées par an.

Proche de l’ar­ri­vée, la joie se lit sur leur vi­sage.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.