Une jour­née pour se sou­ve­nir

L'Orne Combattante (FL) - - SUISSE NORMANDE -

Thu­ry-Har­court.

« L’ami­cale des an­ciens com­bat­tants et pri­son­niers de guerre est dé­po­si­taire du de­voir de mé­moire en­vers ceux qui nous ont don­né la li­ber­té par­fois au sa­cri­fice de leur vie », a confié Pierre Mo­rel.

Di­manche 30 avril, à mi­di, a eu lieu un dé­pôt de gerbes de­vant le mo­nu­ment aux morts de Thu­ry-Har­court en pré­sence du maire du Hom, Phi­lippe La­galle, du maire dé­lé­gué de Ha­mars, Jean-Claude Le­clerc, de Pierre Mo­rel, pré­sident de l’Ami­cale des an­ciens com­bat­tants et pri­son­niers de guerre, des por­te­dra­peaux et des sa­peurs-pom­piers.

Après l’An­gé­lus, le maire du Hom a pris la pa­role pour trans­mettre le mes­sage de Jean-Marc To­des­chi­ni, se­cré­taire d’État au- près du mi­nistre de la Dé­fense, char­gé des an­ciens com­bat­tants

et de la mé­moire.

« Ne pas ou­blier les crimes des na­zis, le gé­no­cide des juifs et tous les crimes com­mis au nom d’une idéo­lo­gie ra­ciste et bar­bare, se sou­ve­nir des hé­ros qui se sont éle­vés contre cette idéo­lo­gie, pour la li­ber­té et la dé­mo­cra­tie »,

a-t-il lu. « Nous de­vons me­ner une ac­tion com­mune contre les dan­gers à ve­nir et main­te­nir nos va­leurs dé­mo­cra­tiques et ré­pu­bli­caines que sont li­ber­té, éga­li­té, fra­ter­ni­té. »

Le dis­cours s’est pour­sui­vi par une mi­nute de si­lence avant que tous n’étonnent La Mar­seillaise.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.