Pour­quoi ar­ra­cher des pom­miers ?

L'Orne Combattante (FL) - - BOCAGE SUISSE NORMANDE -

C’est une in­for­ma­tion ré­vé­lée par nos confrères de L’Agri­cul­teur nor­mand. Le 26 avril der­nier, ce jour­nal spé­cia­li­sé dans l’agri­cul­ture écri­vait un ar­ticle à propos des pro­duc­teurs de pommes qui « font grise mine » à cause d’une dé­ci­sion ré­cente de la co­opé­ra­tive Agrial.

Cette co­opé­ra­tive, qui re­pré­sente plus de la moi­tié de la pro­duc­tion na­tio­nale de cidre, a an­non­cé qu’elle sou­hai­tait in­ci­ter ses pro­duc­teurs de pommes à ré­duire leur pro­duc­tion.

Jean-Luc Du­val est pro­duc­teur de pommes. Il est vice pré­sident de la co­opé­ra­tive Agrial et vit à Mes­sei. Il ex­plique ce choix contes­té par cer­tains pro­duc­teurs : « Le mar­ché du cidre en France ne se porte pas bien en ce mo­ment. On a per­du des mar­chés et nos cuves sont pleines. On ne va pas avoir la ca­pa­ci­té à pres­ser et sto­cker les jus ».

Agrial tra­vaille avec deux types de pro­duc­teurs : ceux qui lui four­nissent ponc­tuel­le­ment quelques tonnes de pommes et ses adhé­rents qui pro­duisent un vo­lume à peu près constant d’une an­née sur l’autre. Cette cam­pagne de ré­duc­tion de la pro­duc­tion concerne es­sen­tiel­le­ment ces adhé­rents. « Nous avons lan­cé une cam­pagne d’ar­ra­chage pour évi­ter la sur­pro­duc­tion. On va es­sayer d’être so­li­daire pour pas­ser l’orage ».

Jean-Luc Du­val in­dique que « l’équi­valent de 7000 à 8000 tonnes de pommes a été ar­ra­ché. C’est dé­jà fait. C’est tou­jours violent d’ar­ra­cher un hec­tare de ver­ger car c’est plan­té pour 30 ans ».

Conscient de l’as­pect dif­fi­cile de ce geste pour beau­coup de pro­duc­teurs, Jean-Luc Du­val ajoute : « Ce n’est pas de gaî­té de coeur. Il nous faut an­ti­ci­per les dif­fi­cul­tés. On ne peut pas mettre la pous­sière sous le ta­pis et at­tendre. C’est toute la pro­blé­ma­tique de l’adé­qua­tion entre une pro­duc­tion agri­cole de long terme et un mar­ché où les consom­ma­teurs sont er­ra­tiques ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.