A 20 ans, Paul De­meilliers se porte can­di­dat aux législatives

L'Orne Combattante (FL) - - CONDÉ ET SON PAYS -

On dit la jeu­nesse désen­chan­tée, et pour­tant cer­tains jeunes n’hé­sitent pas à s’en­ga­ger, à l’ins­tar de Paul De­meilliers qui, à 20 ans, a dé­ci­dé de se pré­sen­ter aux élec­tions législatives pour la 6e cir­cons­crip­tion du Cal­va­dos en juin pro­chain. Une pre­mière pour ce jeune homme, sym­pa­thi­sant de la France In­sou­mise, par­ti por­té par Jean-Luc Mé­len­chon. Ori­gi­naire d’Ave­nay, ce cui­si­nier, ac­tuel­le­ment sans em­ploi, se lance un nou­veau dé­fi : ce­lui de se faire connaître du Bo­cage et de le re­pré­sen­ter. Il se­ra sou­te­nu par sa sup­pléante, An­nie Le­pi­nette, re­trai­tée de Sain­teHo­no­rine-du-Fay.

Quel re­gard por­tez-vous sur la Pré­si­den­tielle ?

« Nous sommes as­sez dé­çus car on a fait cam­pagne pour ga­gner évi­dem­ment mais d’un autre cô­té, nous sommes au­jourd’hui la pre­mière force de gauche de France. Le score at­teint par Jean-Luc Mé­len­chon, plus de 19 %, est très im­por­tant : il est pas­sé de quelque 4 mil­lions de voix en 2012 à 7 mil­lions en 2017. »

De­puis com­bien de temps sou­te­nez-vous Jean-Luc Mé­len­chon ?

« Je sou­tiens Jean-Luc Mé­len­chon de­puis 2012, j’avais 15 ans à l’époque. »

Pour­quoi vous pré­sen­ter aux élec­tions législatives ?

« Ce­la fait très long­temps que la politique me pas­sionne et j’ai eu en­vie de m’in­ves­tir pour le bien com­mun. On es­père que ça va créer une dy­na­mique. Avec Eme­rick [NDLR : Eme­rick Dieu] on s’est rap­pro­chés via les ré­seaux so­ciaux et as­sez spon­ta­né­ment, on a par­lé et on s’est dit ’il va fal­loir ré­flé­chir aux législatives. » Vous n’avez pas peur de vous faire par les mas­to­dontes que vous avez en face de vous, ha­bi­tués du monde politique ?

« J’ai moins d’ex­pé­rience mais jus­te­ment sans doute plus de lé­gi­ti­mi­té. Je pense connaître da­van­tage les réa­li­tés que les gens qui sont à l’As­sem­blée de­puis 40 ans… Mais oui c’est sûr que c’est un dé­fi pour moi, il faut par­ve­nir à trans­for­mer cette pres­sion en éner­gie po­si­tive. Et puis j’adore dé­battre ! »

Au ni­veau lo­cal, quels sont les thèmes prio­ri­taires se­lon vous ?

« Nous ba­sons notre pro­gramme sur le pro­gramme l’Ave­nir en com­mun. Nous avons des thèmes prio­ri­taires sur le Bo­cage comme les dé­serts mé­di­caux, le fait que dans la ré­gion les ser­vices d’ur­gence dis­pa­raissent, l’amé­na­ge­ment du ter­ri­toire avec les pro­jets d’au­to­routes. Et puis l’un des thèmes qui me tient beau­coup à coeur est ce­lui de la mise en re­la­tion de l’agri­cul­ture et de l’éco­lo­gie : com­ment faire en sorte de pas­ser à une agri­cul­ture bio­lo­gique sans que l’ex­ploi­tant ne soit lé­sé. Il faut éga­le­ment ré­flé­chir à l’ave­nir des villes telles que Vire : com­ment peut-on faire pour que les jeunes y trouvent leur place, tant au ni­veau éco­no­mique que cultu­rel par exemple. » Com­ment al­lez-vous pro­cé­der ?

« Nous al­lons al­ler trac­ter sur les mar­chés, faire des réunions pu­bliques, créer des évé­ne­ments pu­blics dans le Bo­cage sur des thèmes pré­cis comme l’agri­cul­ture, l’éco­no­mie, l’éco­lo­gie. Nous sommes éga­le­ment ac­tifs sur les ré­seaux so­ciaux car il y a une réelle dy­na­mique. »

Et si vous étiez élu ?

« Je me consa­cre­rais plei­ne­ment à ce­la. »

Lau­ra Bau­dier

Con­tact, fran­cein­sou­mise. cal6@gmail.com

À 20 ans, Paul De­meilliers se lance dans la grande aven­ture des Législatives.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.