Er­cé plas­tur­gie à Athis, une en­ver­gure eu­ro­péenne de pro­duits plas­tiques

Ins­tal­lée dans la zone de la Co­lom­blée, à Athis-de-l’Orne, depuis 25 ans, l’usine Er­cé plas­tur­gie em­ploie 75 sa­la­riés sur une sur­face de 8.000 m2. Elle est spé­cia­li­sée dans le do­maine au­to­mo­bile.

L'Orne Combattante (FL) - - ENTRE BOCAGE ET SUISSE NORMANDE -

Le groupe Er­cé plas­tur­gie, comme son nom l’in­dique, est spé­cia­li­sé dans l’industrie plas­tique. Il pos­sède trois sites (deux en France un en Ré­pu­blique Tchèque). Le site im­plan­té à Athis est plus par­ti­cu­liè­re­ment spé­cia­li­sé dans le mé­tier de plas­tur­giste du do­maine au­to­mo­bile, ex­pert en in­dus­tria­li­sa­tion de pro­duits com­plexes in­no­vants à base de tech­no­po­li­mère. Athis tra­vaille uni­que­ment pour l’industrie au­to­mo­bile.

Il est l’un des lea­ders eu­ro­péens dans la pro­duc­tion des car­ters et com­po­sants de mo­teurs de lève-vitres.

L’autre par­tie de la pro­duc­tion est consa­crée aux tra­verses de toit et pé­dales d’em­brayage pour les marques Nis­san et Peu­geot. Athis pos­sède éga­le­ment un ser­vice com­mer­cial et de dé­ve­lop­pe­ment pour l’au­to­mo­bile en lien di­recte avec l’usine ré­cem­ment cons­truite à Hra­nice, en Ré­pu­blique Tchèque. Cette der­nière est spé­cia­li­sée dans les sys­tèmes de car­bu­rant.

Bien-être et per­for­mance

Les ser­vices com­mer­ciaux d’Athis tra­vaillent ac­tuel­le­ment avec le groupe Fau­re­cia pour la fa­bri­ca­tion des tra­verses de toit de la Nis­san Qa­sh­qai et de la Peu­geot 3008. Suite au suc­cès de cette der­nière, élue vé­hi­cule de l’an­née 2017, une presse de 1.000 tonnes va bien­tôt être ins­tal­lée dans l’ate­lier de pro­duc­tion qui pos­sède un parc de 21 presses ther­mo­plas­tiques qui vont de 30 à 1.000 tonnes ré­par­ties en quatre lignes d’as­sem­blages au­to­ma­ti­sées.

Il y a éga­le­ment deux ma­chines tri­di­men­sion­nelles pour le contrôle 3D.

À no­ter que la pla­ni­fi­ca­tion des res­sources de l’en­tre­prise est réa­li­sée par la so­lu­tion SAP (sys­tems ap­pli­ca­tions an pro­duct) ain­si qu’un sys­tème de su­per­vi­sion de l’ate­lier de pro­duc­tion en temps réel.

Afin d’amé­lio­rer le bien-être du per­son­nel et la per­for­mance en ma­tière de pro­duc­ti­vi­té, un sys­tème BEEP (bien-être et per­for­mance) a été lan­cé en avril 2015 par la di­rec­tion après avoir consta­té une dé­gra­da­tion du cli­mat so­cial dans l’en­tre­prise. L’en­jeu est d’amor­cer une trans­for­ma­tion cultu­relle à tra­vers ce pro­jet pour une res­pon­sa­bi­li­té plus forte à tous les ni­veaux et une meilleure communication. Er­cé plas­tur­gie com­mence à re­cueillir les re­tom­bées très concrètes avec des in­di­ca­teurs au vert depuis le dé­but de l’an­née 2016.

C’est une dé­marche to­ta­le­ment in­no­vante au sein d’un groupe in­dus­triel. Guy Val­lée

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.