Cir­cu­la­tion al­ter­née et dé­via­tion à Lan­di­sacq

Des tra­vaux sur la D924, qui re­lie Flers et Tin­che­bray, viennent de com­men­cer. La cir­cu­la­tion est un peu per­tur­bée. À quoi sert ce chan­tier ? Quelle se­ra sa du­rée ?

L'Orne Combattante (FL) - - ENTRE BOCAGE ET SUISSE NORMANDE -

Des tra­vaux sur la route entre Flers et Tin­che­bray en­traînent quelques per­tur­ba­tions de la cir­cu­la­tion. Il s’agit d’un chan­tier sur la D924, dans le bourg de Lan­di­sacq, vi­sant à créer un rond-point de­vant l’école du vil­lage.

Avec ce gi­ra­toire, la mai­rie es­père for­cer les conduc­teurs à ré­duire leur vi­tesse. Dans le vil­lage, sur cet axe rou­tier très fré­quen­té, cer­tains vé­hi­cules roulent à 80 km alors que la vi­tesse est li­mi­tée à 50 km.

En rai­son de ces tra­vaux, une cir­cu­la­tion al­ter­née a été ins­tau­rée, cau­sant quelques désa­gré­ments pour les au­to­mo­bi­listes.

Autre me­sure : la cir­cu­la­tion des poids lourds est in­ter­dite à cet en­droit. Ils sont dé­viés via Con­dé en Nor­man­die, depuis Flers et Tin­che­bray.

D’après la mu­ni­ci­pa­li­té de Lan­di­sacq, ce chan­tier de­vrait du­rer jus­qu’au 30 juin pro­chain.

Depuis quelques jours, la tra­ver­sée de Lan­di­sacq est in­ter­dite aux poids lourds.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.