25 per­sonnes viennent ai­der à en­tre­te­nir le ci­me­tière

L'Orne Combattante (FL) - - FLERS ET SON PAYS -

C’est la deuxième an­née que la mai­rie de la Cha­pelle-Biche fait ap­pel à ses ha­bi­tants pour l’ai­der à net­toyer le ci­me­tière. Samedi 29 avril, le maire, JeanC­laude Dor­sy, avait in­vi­té ses ad­mi­nis­trés pour cette « jour­née ci­toyenne ». L’élu ex­plique : « Dé­sor­mais, les com­munes n’ont plus le droit d’uti­li­ser des pro­duits pour trai­ter les mau­vaises herbes. Et, comme je suis, moi aus­si, contre l’uti­li­sa­tion de ces trai­te­ments, nous avons mis en place ces jour­nées ci­toyennes. Il y en a une pour s’oc­cu­per du ci­me­tière et une autre pour en­tre­te­nir les che­mins ».

Ce 29 avril, 25 per­sonnes étaient pré­sentes. Après un pe­tit­dé­jeu­ner, avec ca­fé et crois­sants, of­ferts par la mai­rie, les par­ti­ci­pants ont brû­lé les mau­vaises herbes avec un désher­beur ther­mique.

Ils ont aus­si ni­ve­lé les al­lées, po­sé une bâche et ins­tal­lé des plaques en plas­tique qui doivent li­mi­ter la re­pousse des vé­gé­taux et per­mettre l’ac­cès avec leur fau­teuil rou­lant aux per­sonnes à mo­bi­li­té ré­duite.

« On est tran­quilles pour

pas mal de temps », se ré­jouit le maire. « L’achat des ma­té­riaux nous a coû­té 2 500 €. Si nous avions fait ap­pel à une en­tre­prise, ce­la au­rait coû­té au moins 10 000 € à la com­mune », ajoute le pre­mier édile. Lors de cette jour­née, une tombe en état d’aban­don a été res­tau­rée. Des es­paces pou­vant ac­cueillir des plan­ta­tions ont été amé­na­gés dans les angles du ci­me­tière.

La pro­chaine jour­née ci­toyenne de la Cha­pelle-Biche est pré­vue le 20 mai à par­tir de 9 h. Elle se­ra consa­crée à l’en­tre­tien des che­mins. Avis aux ci­toyens !

L’ef­fort, et le ré­con­fort avec un apé­ri­tif of­fert le mi­di par la mai­rie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.