Le plan lo­cal d’ur­ba­nisme éten­du au Cin­gal

L'Orne Combattante (FL) - - SUISSE NORMANDE -

La com­mu­nau­té de com­munes Cin­gal-Suisse nor­mande s’est réunie, jeu­di der­nier, à la salle po­ly­va­lente de Saint-Syl­vain sous la pré­si­dence de Paul Chan­de­lier.

L’in­ter­com­mu­na­li­té en­vi­sage d’étendre la pro­cé­dure d’éla­bo­ra­tion du Plan lo­cal d’ur­ba­nisme in­ter­com­mu­nal (PLUI), en vi­gueur ac­tuel­le­ment dans la seule Suisse nor­mande, à tout son ter­ri­toire ; c’est-à-dire en y in­cluant les com­munes du Cin­gal. La rai­son, prin­ci­pa­le­ment éco­no­mique, a été évo­quée jeu­di der­nier lors du con­seil com­mu­nau­taire qui s’est te­nu à Saint-Syl­vain.

« Le mar­ché d’éla­bo­ra­tion du PLUI en Suisse nor­mande lan­cé en 2015 est de 193 000 € dont 127 800 € à la charge de l’In­ter­com Cin­gal-Suisse Nor­mande », a ex­pli­qué Mi­chel Bar, vice-pré­sident en charge de l’amé­na­ge­ment du ter­ri­toire. « Le bu­reau d’études VEA en charge de l’éla­bo­ra­tion du PLUI pro­pose une ex­ten­sion du pé­ri­mètre à l’en­semble de la com­mu­nau­té de com­munes pour 30 à 40 % de l’ac­tuel mar­ché soit en­vi­ron 80 000 € four­chette haute. Il s’agi­rait d’un mar­ché com­plé­men­taire ».

Une me­sure sou­mise au vote en juin

Ce­la di­mi­nue­rait le coût de cette ex­ten­sion sa­chant que la loi im­pose de la réa­li­ser d’ici 2022. Mais à cette date, il fau­drait re­lan­cer toute la pro­cé­dure. « Ce qui pour­rait re­pré­sen­ter pour l’In­ter­com un mon­tant com­pris entre 300 000 et 400 000 € hors taxes ». Lan­cée ces pro­chains mois, la pro­cé­dure d’ex­ten­sion pour­rait coû­ter au fi­nal entre 37 000 € et 52 000 €, sub­ven­tion dé­duite. Cette me­sure se­ra sou­mise au vote lors du pro­chain con­seil com­mu­nau­taire, le 22 juin.

Pa­ral­lè­le­ment, la di­rec­tion des ser­vices dé­par­te­men­taux et de l’Édu­ca­tion na­tio­nale a au­to­ri­sé l’In­ter­com à re­con­duire à l’iden­tique le pro­jet édu­ca­tif ter­ri­to­rial (PEDT) ar­ri­vant à échéance cette an­née, pour une an­née sup­plé­men­taire. Le con­seil com­mu­nau­taire a confié une mis­sion d’ac­com­pa­gne­ment à la réa­li­sa­tion et à la ré­dac­tion d’un PEDT par les trois as­so­cia­tions (UFCV ; Aé­ro­ven et Ligue de l’en­sei­gne­ment) en charge des Temps d’ac­ti­vi­tés pé­ri­sco­laires. Elles dres­se­ront d’abord un état des lieux puis écri­ront le PEDT à par­tir du 1er oc­tobre 2017.

En­fin, la ques­tion du point à temps au­to­ma­tique a été évo­quée. Cette tech­nique a pour ob­jet la ré­pa­ra­tion des couches de rou­le­ment de chaus­sée. La réa­li­sa­tion de ces tra­vaux sous forme de mar­ché de com­mande, sur le ter­ri­toire de l’In­ter­com, a été confiée à l’en­tre­prise Eif­fage pour un mon­tant de 48 418 €.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.