Co­rinne Ma­li­gnac can­di­date Eu­rope Eco­lo­gie Les Verts

L'Orne Combattante (FL) - - ENTRE BOCAGE ET SUISSE NORMANDE -

Co­rinne Ma­li­gnac est la can­di­date Eu­rope Eco­lo­gie Les Verts dans la cir­cons­crip­tion de FlersAr­gen­tan. La web de­si­gner veut, no­tam­ment, pré­ser­ver le cadre de vie et ai­der les agri­cul­teurs à se tour­ner vers l’agri­cul­ture bio­lo­gique.

À 60 ans, Co­rinne Ma­li­gnac connaît, à l’oc­ca­sion des élec­tions lé­gis­la­tives du 11 et 18 juin, sa pre­mière cam­pagne électorale. Celle qui se dit « née éco­lo­giste », s’en­gage pour la pre­mière fois en po­li­tique. Une évi­dence pour cette dé­si­gner multimédia, qui après une longue car­rière pa­ri­sienne, tra­vaille depuis son do­mi­cile d’Echauf­four, ache­té il y a 27 ans. « En 2005, j’ai par­ti­ci­pé à la lutte contre un pro­jet de 4 voies entre Sain­teGau­burge et Echauf­four où 34 mai­sons de­vaient être dé­truites, c’était un pro­jet to­ta­le­ment inu­tile. » En 2012, elle s’en­gage cette fois aux cô­tés des an­ti-GDE et son pro­jet de centre d’en­fouis­se­ment à No­nant-lePin. Elle réa­lise plu­sieurs do­cu­men­taires pour la sau­ve­garde de terres d’éle­vage. La mi­li­tante de coeur se lance donc na­tu­rel­le­ment dans le com­bat po­li­tique à l’oc­ca­sion de ces élec­tions lé­gis­la­tives. « Je suis is­sue de la so­cié­té ci­vile et je veux m’en­ga­ger pour dé­fendre la tran­si­tion éco­lo­gique ».

Pour ai­der Ni­co­las Hu­lot

Celle qui se ré­jouit de la no­mi­na­tion de Ni­co­las Hu­lot au sein du gou­ver­ne­ment d’Edouard Phi­lippe, « je veux l’ai­der à chan­ger les choses, les autres can­di­dats ne sont pas éco­lo­gistes ». Co­rinne Ma­li­gnac qui doit pro­chai­ne­ment ren­con­trer les jeunes agri­cul­teurs de l’Orne sou­haite si elle est élue « or­ga­ni­ser des confé­rences avec des ex­perts scien­ti­fiques et fi­nan­ciers pour ai­der les agri­cul­teurs à se conver­tir à l’agri­cul­ture bio­lo­gique et mettre en place des for­ma­tions ». La can­di­date sou­haite éga­le­ment sou­te­nir des as­so­cia­tions qui mènent des ac­tions lo­ca­le­ment, comme « mai­sons pay­sannes de France qui tra­vaille à la res­tau­ra­tion du pa­tri­moine bâ­ti avec des ma­té­riaux sains, c’est créa­teur d’em­ploi et ce­la per­met de ren­for­cer l’at­trac­ti­vi­té ».

Carte pos­tale à pré­ser­ver et à va­lo­ri­ser

Car pour elle les atouts de l’Orne sont in­dé­niables. « Nous avons une vé­ri­table carte pos­tale qu’il faut pré­ser­ver ». Co­rinne Ma­li­gnac sou­haite éga­le­ment tra­vailler sur le vo­let mé­di­cal ou bien en­core mi­li­ter pour que l’an­glais soit en­sei­gné dès le plus jeune âge, dans un monde qui se tourne de plus en plus vers le nu­mé­rique. « Pour uti­li­ser et dé­ve­lop­per les ou­tils mut­li­mé­dias, In­ter­net, la maî­trise de l’An­glais est pri­mor­diale ». Le sup­pléant de Co­rinne Ma­li­gnac est Mi­chel Güet, de­meu­rant à Gi­nai. Ils or­ga­ni­se­ront des réunions pu­bliques. L.L.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.